Icon Sport

Qualification : Qui pour les dernières places ? Malié, Taieb et Paris vous expliquent

Qualification : Qui pour les dernières places ? Malié, Taieb et Paris vous expliquent
Par Rugbyrama

Le 28/02/2018 à 17:11Mis à jour Le 01/03/2018 à 10:14

Si 16 équipes sont déjà qualifiées pour la Coupe du monde au Japon, le système d'obtention des 4 dernières places est très complexe. Bilel Taieb (Tunisie), Charly Malié(Espagne), et Taylor Paris (Canada) éclaircissent ce système.

D'abord, les 3 premiers de chaque poule de la Coupe du monde 2015 sont qualifiés pour la prochaine édition. Ainsi, l'Afrique du Sud, l'Angleterre, l'Argentine, l'Australie, l’Écosse, la France, la Géorgie, l'Irlande, l'Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, et le Pays de Galles ont une place réservée depuis 2015. Ensuite, un système de qualification très complexe se met en place depuis l'an dernier. Les Fidji, les Tonga, les États-Unis et l'Uruguay en ont déjà profité. Voici comment seront attribuées les 4 dernières places.

Rugby World Cup 2019 - Qualification diagram - image wikipedia

Zone Europe (bleu clair) :

Dans cette zone, les qualifications se font par rapport au classement 2017 et 2018 du Rugby Europe International Championship (6 nations B). Charly Malié, favori aujourd'hui avec sa sélection espagnole, décrit le système européen. "La Géorgie est qualifiée d'office. Derrière, le premier (sans compter les matchs contre la Géorgie) est qualifié pour la Coupe du monde dans le groupe A. Le deuxième joue un match à domicile contre le Portugal* en mai. Le vainqueur de ce barrage dispute une autre rencontre aller-retour contre les Samoa** en juin. Le vainqueur est qualifié, le perdant dispute le tournoi de repêchage en septembre me semble-t-il." Il reste 3 journées dans cette compétition. L'Espagne est première avec 21 points ; Roumanie 2e, avec 20 points ; 3e Russie, 15 points ; 4e Allemagne, 8 points ; 5e Belgique, 2 points.

* Le Portugal a gagné cette place de barragiste en étant la meilleure équipe d'Europe, hors 6 Nations et 6 Nations B. Explications. Les 5 vainqueurs des 5 divisions inférieures au 6 Nations B (2016-2017) disputent un tournoi à élimination directe. Le Portugal, vainqueur du "6 Nations C" était automatiquement qualifié pour la finale qu'ils ont remporté 45-12 contre la République Tchèque.

France vs Roumanie

France vs RoumanieIcon Sport

**Barrage Europe/Océanie (en gris) :

L'équipe européenne qualifiée à l'issue du barrage ci-dessus, affrontera le troisième de la Pacific Nations Cup 2016-17 à savoir les Samoa. Le vainqueur de ce barrage est qualifié pour la Coupe du monde, le perdant n'est pas éliminé mais basculé dans le dernier tournoi de repêchage. Enfin, les deux premiers de la Pacific Nations Cup (Fidji et Tonga) sont qualifiés pour la Coupe du Monde.

Samoa

SamoaIcon Sport

Zone Asie : (en rose, vert et bordeaux)

Le vainqueur de l'Asia Rugby Championship (du 28 avril au 2 juin) entre la Corée du Sud, Hong Kong, et la Malaisie se qualifie pour un barrage (Asie Océanie Play-off) face au vainqueur de l'Oceania Rugby Cup, à savoir Tahiti. Le vainqueur de ce barrage disputera le tournoi de repêchage.

Zone Afrique (vert kaki) :

Comme en Europe, les nations s'affrontent dans un tournoi entre 6 équipes. Le capitaine d'Oyonnax Bilel Taieb décrit cette Africa Gold Cup qu'il dispute avec la Tunisie. "Le premier est qualifié pour la Coupe du monde, le second se retrouve dans le tournoi de repêchage pour des rencontres intercontinentales. La Namibie est favorite, ils mettent de gros moyens en place. Derrière, il n'y a que des grosses équipes comme le Kenya. Le Zimbabwe n'est également pas à négliger." Ce tournoi aura lieu entre le 16 juin et le 18 août. Le Maroc et l'Ouganda y participeront également.

Ciaran Hearn - canada

Ciaran Hearn - canadaIcon Sport

Zone Amérique (bleu foncé) :

Alors qu'il a manqué par deux fois la qualification pour le Japon, le Canada de Taylor Paris est toujours en course pour une place au pays du soleil levant. "L'année dernière, nous avons perdu le barrage Amérique du Nord contre les États-Unis. C'était compliqué pour nous parce qu'en principe nous nous qualifions dès ce match-là. Depuis nous avons changé d’entraîneur, c'est une période difficile et fragile pour le Canada. Nous avons disputé un deuxième barrage contre l'Uruguay*. Je pense qu'on les a sous-estimés, ils avaient plus d'envie et ils méritent cette qualification. Maintenant, on aura des matchs en juin pour préparer le tournoi de repêchage. Comme on dit, ce sera tout ou rien."

* L'Uruguay était qualifié pour le barrage Amérique contre le Canada, car ils sont champions d'Amérique du Sud, devant le Brésil, le Chili, et le Paraguay.

Uruguay

UruguayIcon Sport

Tournoi de repêchage (en bleu) :

On parle beaucoup de ce tournoi sur tous les continents, car c'est la dernière chance, le dernier billet pour le Japon. Il réunira donc 4 équipes et seul le Canada est sûr d'y participer. Lors des éditions précédentes, ce tournoi s'organisait sous forme de demi-finale / finale. L'équipe la mieux positionnée 0au classement World Rugby recevait la 4e équipe pour la première demi-finale, de même pour le 2e et le 3e dans l'autre demi-finale. La finale se disputait au format aller-retour. Aujourd'hui certains pencheraient pour un championnat ou tout le monde se rencontre. Dans les deux cas, seul le meilleur se qualifie pour la Coupe du monde.

Par Baptiste Barbat

Contenus sponsorisés
0
0