Midi Olympique

Le soulagement des Bleus, le choc et le toit du monde pour les Blacks… Les 5 infos du week-end

Le soulagement des Bleus, le choc et le toit du monde pour les Blacks… Les 5 infos du week-end
Par Rugbyrama

Le 23/09/2019 à 08:35

Un week-end de Coupe du monde qui n’a pas vu de surprises mais l’Angleterre et l’Irlande empocher le bonus respectivement face aux Tonga et l’Écosse… Voici les 5 infos qu’il ne fallait pas rater ce week-end.

Le XV de France vainqueur du match de la mort

La pression s’est faite ressentir sur les épaules de nos Bleus qui n’avaient d’autre choix que de gagner. C’est chose faite, au bout du suspense, et ce grâce à un drop de Camille Lopez. Les Pumas avaient pourtant remonté 18 points en deuxième mi-temps. En plus d’un succès capital, la France récupère la 7e place au classement World Rugby.

Fofana forfait remplacé par Barassi dans le groupe France

La copie n’est pas toute blanche cependant pour nos Bleus, qui doivent se passer définitivement de Wesley Fofana, forfait pour le reste de la compétition. Ainsi, c’est la fin du centre clermontois en équipe de France, après une histoire de 7 ans et 48 sélections. Comme un symbole, le joueur de 31 ans laisse la place au Lyonnais Pierre-Louis Barassi, âgé de 21 ans, qui rejoint le Japon.

Coupe du monde - Wesley Fofana quitte le XV de France et le Japon, après son forfait officiel

Coupe du monde - Wesley Fofana quitte le XV de France et le Japon, après son forfait officielMidi Olympique

L’Angleterre prend la tête de la poule C

Dans l’autre match de la poule C, l’Angleterre s’est imposé sans la manière mais avec le bonus face aux Tonga (35-3). Le XV de la Rose a dû user de son efficacité, alors que les Tonguiens ont bien répondu dans le défi physique. Les Anglais sont donc seuls leaders de la poule, les Français juste derrière.

La Nouvelle-Zélande s’adjuge le choc de la journée

Dans une affiche aux allures de finale de la compétition, les All Blacks ont fait preuve de beaucoup de maîtrise pour se défaire des Springboks (23-13). Ce succès, qui envoie un message fort à la concurrence, permet aussi aux Kiwis de récupérer la première place du classement World Rugby, jusque-là détenue par l’Irlande.

Les Irlandais gagnent le duel celtique mais pourraient perdre deux cadres

Faciles contre des Écossais écœurés et impuissants, les hommes de Joe Schmidt ont certes décroché la victoire avec le bonus (27-3) mais n’ont pas la tête à la fête. Après avoir dû faire sans Robbie Henshaw, Keith Earls et Rob Kearney, les Irlandais devront peut-être se passer de Bundee Aki et Peter O’Mahony. Le centre et le flanker sont sortis après un choc à la tête et pourraient manquer le reste de la phase de poules en cas de commotion cérébrale.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0