Other Agency

Un jour, un joueur : Mauvaka, éclosion vitesse grand V (16/37)

Un jour, un joueur : Mauvaka, éclosion vitesse grand V (16/37)
Par Rugbyrama

Le 27/08/2019 à 12:03Mis à jour Le 27/08/2019 à 14:08

COUPE DU MONDE 2019 - Un jour, un joueur : à quelques semaines de la Coupe du monde, Rugbyrama vous fait découvrir les 37 joueurs de l'équipe de France. Champion de France 2019 avec le Stade Toulousain, Peato Mauvaka a été la surprise de la liste élargie de Jacques Brunel. De son arrivée en métropole à la Coupe du Monde au Japon, histoire de ce talonneur aux bottes de sept lieues.

2011 : Du volley calédonien aux mêlées toulousaines

Avant le rugby, Mauvaka s’exprimait plutôt dans les gymnases. Une silhouette plus fine qui lui permettait de sauter au filet. Mais rapidement, et pour le plus grand bonheur du Stade toulousain et des Bleus, son père le pousse dans les bras du rugby. D’abord par l’écran, lorsqu’il l’incite à regarder la Coupe du Monde 2011, avant de l’initier au terrain quelque temps plus tard. Le jeune îlien commence le rugby à Dumbéa, à quelques kilomètres de Nouméa, avant d’être rapidement repéré par Abraham Tolofua, oncle de Selevasio et Christopher, ce qui lui a permis d'intégrer le Stade Toulousain. Il est d’ailleurs accueilli et logé par la famille Tolofua à son arrivée en métropole.

2016 : La première chez les pros

Celui qui rêve depuis petit de la France métropolitaine pose donc ses valises à Toulouse à 15 ans. Il intègre le centre de formation des Rouge et Noir. Une arrivée qui ne passe pas inaperçu pour Michel Marfaing, responsable du centre de formation : "Il a des qualités d’explosivité, de vitesse et de technique individuelle assez exceptionnelles. Il a cette capacité à manier le ballon un peu dans tous les sens". Un titre de champion d’Europe U18 en poche suivi de sa première apparition à 19 ans le 17 décembre 2016 face aux Zèbre en Champions Cup.

2018 : Un deuil qui le renforce

Une dure épreuve de la vie le touchera quelques jours avant le classique Clermont-Toulouse. Le 16 décembre 2018, Peato Mauvaka perd son père, celui qui l’aura guidé vers le monde de l’ovalie, celui qu’il considère comme "son premier supporter". Dans ce moment difficile, le rugby est apparu comme un moyen de se libérer, d’extérioriser. Suite à la blessure de Ghiraldini ainsi qu’aux vacances de Julien Marchand, Mauvaka avait été prévenu de sa titularisation quelques jours avant la perte de son papa. Le jeune Calédonien a saisi l’occasion comme pour lui rendre un ultime hommage en tenant à prendre part au match.

Top 14 - Peato Mauvaka (Toulouse) contre Clermont

Top 14 - Peato Mauvaka (Toulouse) contre ClermontIcon Sport

2019 : De Toulouse à Tokyo

Après une saison 2018-2019 à 24 feuilles de match, une demi-finale de Champions Cup et un Brennus glané avec le Stade, l’heure de gloire est arrivée pour Mauvaka. Travailleur discret, le talonneur a su prendre le train en marche, un train direction Marcoussis. "Il est dans le profil de garçons que l’on cherche, à savoir une capacité à se déplacer, à gagner des duels, des appuis, de la vivacité. Il est un peu costaud et jeune. C’est une surprise, j’espère que ce sera une bonne surprise", déclarait élogieux le sélectionneur français Jacques Brunel. Si il est troisième dans la hiérarchie, Mauvaka s’en ira au Japon avec le groupe des 31 Français, pour pourquoi pas une nouvelle éclosion à l’échelle internationale..

Test Match -  Peato Mauvaka (France) contre l'Ecosse

Test Match - Peato Mauvaka (France) contre l'EcosseIcon Sport

La Décla :

" Ce fut si brutal. 21 ans, c’est beaucoup trop jeune pour perdre son père. Surtout qu’il était à fond derrière moi, plus que mes frères, mes sœurs et ma mère. Il aimait le rugby. C’est grâce à lui que j’ai commencé. Il regardait tous mes matches. Même une deuxième fois, puis une troisième."

Fiche technique :

Peato Mauvaka - 22 ans (Né le 10/01/1997 à Nouméa)

Talonneur - 1,84m – 124 kg

Clubs : Stade Toulousain (2016/2019 : 30 match - 1 essai)

En équipe de France : 1 sélection

Palmarès en club : Champion de France 2019

Palmarès en sélection : Champion d’Europe U18

Crédit photo de couverture : Inigo Brothers

Par Tristan Failler

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0