Rugbyrama

Un jour, un joueur : Guitoune, le Phénix (25/37)

Un jour, un joueur : Guitoune, le Phénix (25/37)
Par Rugbyrama

Le 05/09/2019 à 11:56Mis à jour Le 05/09/2019 à 14:28

COUPE DU MONDE 2019 - Un jour, un joueur : à quelques semaines de la Coupe du monde, Rugbyrama vous fait découvrir les 37 joueurs de l'équipe de France. Écarté des terrains plus d'un an en raison de blessures à répétition et aujourd'hui en partance pour le Japon, Sofiane Guitoune revient de loin.

23 septembre 2015 : Son doublé en Coupe du monde

Trois-quarts polyvalent débarqué un an plus tôt à Bordeaux-Bègles, la sélection de Sofiane Guitoune pour le Mondial disputé en Angleterre ne fait pas l'unanimité. Fraîchement remis d'une blessure aux ischio-jambiers, le natif d'Alger formé au SA Vierzon peine à trouver sa place au sein du groupe. Arrière, centre ou ailier, Philippe Saint-André profite de sa polyvalence, ne lui laissant alors que peu d'opportunité de s'exprimer pleinement.

A l'échauffement sur la pelouse de l'Olympic Stadium le 23 septembre 2015, Sofiane Guitoune s'apprête à honorer sa cinquième sélection en affrontant la Roumanie. Deuxième match de Coupe du Monde pour des Bleus qui ont encore tout à prouver après avoir largement battu l'Italie 32-10. La rencontre, pétrie d'à-peu-près du côté français, se révèle plus corsée que prévue. Et c'est finalement l'ex Perpignanais qui débloque les compteurs à la 30e en marquant le premier essai tricolore.

Ouvrant la voie à ses coéquipiers, Guitoune s'offre, un doublé à la 66e et fait taire les critiques par la même occasion. Score final 38-11, à 25 ans le trois-quarts signe une de ces plus belles prestations. La dernière avec le maillot du XV de France avant le 24 août 2019, quatre années plus tard.

2016-2018 : La traversée du désert

"Pendant un moment j’ai même cru que je ne pourrais plus jouer au rugby." Entre 2016 et 2018 Sofiane Guitoune, recruté par Toulouse, est tout simplement hors-service. Plombé par des blessures à répétition, l'ancien Bordelais signe deux saisons quasi blanches avec un total de 15 matchs disputés en Top 14. Pris en charge à l'Iteps (Institut Toulousain d'Expertise de la Performance Sport et Santé), il lui faudra un an et demi pour se remettre d'une sévère pubalgie. Une véritable traversée du désert pour le trois-quarts qui songeait presque à entamer une reconversion.

17 mars 2019 : La renaissance

La préparation de l'exercice 2018-2019 a été déterminante. Enfin remis de ses vieux démons, Sofiane Guitoune monte en puissance et finit par devenir l'un des piliers de l'effectif stadiste. Ugo Mola lui fait confiance et le Vierzonais le lui rend bien. Titularisé 31 matchs sur les 35 disputés par les Toulousains, le trois-quarts profite de ses 2 385 minutes de temps de jeu pour battre son record de 9 réalisations qui datait de 2014.

Au total, la nouvelle coqueluche d'Ernest Wallon marquera pas moins de 16 essais en rouge et noir cette saison. 16 essais tous plus explosifs les uns que les autres et révélateurs de l'efficacité de l'ex Albigeois, maintenant âgé de 30 ans. Sa performance face au LOU le 17 mars 2019 laisse sans voix, même les plus médisants. Entre la 7e et la 32e minute de la rencontre, Sofiane Guitoune réalise un affolant triplé.

Les statistiques de sa prestation le temps de la première période parlent d'elles-mêmes : 14 courses, 7 franchissements, 9 défenseurs battus... Alors que le Tournoi des 6 Nations s'est achevé la veille sur une maigre prestation du XV de France qui termine 6e de la compétition, le nom de Guitoune apparaît comme une évidence pour le mondial qui se profile.

Top 14 - Sofiane Guitoune (Toulouse) soulevant le Bouclier de Brennus

Top 14 - Sofiane Guitoune (Toulouse) soulevant le Bouclier de BrennusMidi Olympique

24 août 2019 : Le titulaire de dernière minute

Il ne figurait même pas parmi les remplaçants. Pourtant, au coup d'envoi du deuxième test match du XV de France face à l'Ecosse, c'est bien Sofiane Guitoune qui porte le numéro 12 sur la pelouse de Murrayfield. Associé à son ex-coéquipier Gaël Fickou, le Stadiste remplace Wesley Fofana contraint de déclarer forfait sur blessure. Le malheur des uns fait le bonheur des autres... Prévenu de sa titularisation l'avant-veille de la rencontre, le trois-quarts sait que son ticket pour Tokyo dépend en partie de sa prestation le Jour J.

Le 24 août 2019, quatre ans après sa dernière sélection, Sofiane Guitoune brille au centre d'un XV de France bousculé par les Ecossais. Son irréprochable défense ajoutée à son action décisive amenant le deuxième essai de Damian Penaud finit de convaincre Jacques Brunel. Dix jours plus tard, ne s'arrêtant pas sur sa contre-performance face à l'Italie, le sélectionneur l'inclut dans sa liste des 31 en partance pour le Japon. A 30 ans, Sofiane Guitoune s'apprête donc à disputer la deuxième Coupe du monde de sa carrière.

Sofiane Guitoune

Sofiane GuitouneRugbyrama

La décla' :

" Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas pu reporter ce maillot. J’ai connu des années de galère. Il y a eu plus d’émotion durant La Marseillaise [lors du match Écosse-France] que lors de ma première sélection. "

La fiche technique :

Sofiane Guitoune - 30 ans (né le 27 mars 1989 à Alger)

Trois-quarts Centre - 1,84m - 97 kg

Clubs : Agen de 2006 à 2010, Albi de 2010 à 2012, Perpignan de 2012 à 2014, Bordeaux-Bègles de 2014 à 2016, Stade Toulousain depuis 2016 jusqu'en 2022

En équipe de France : 7 sélections

Palmarès en club : Champion de France 2018-2019

Bénédicte Dohin

Crédit photo de couverture : Inigo Brothers

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0