Icon Sport

Safi : "Contre les Anglais, il faudra tenter"

Safi : "Contre les Anglais, il faudra tenter"
Par Rugbyrama

Le 08/10/2019 à 16:00Mis à jour Le 08/10/2019 à 16:01

COUPE DU MONDE 2019 - Durant tout le Mondial japonais, la deuxième-troisième ligne française Safi N'Diaye (68 sélections) a accepté de tenir une chronique, à retrouver chaque mardi sur notre site. Six fois championne de France avec Montpellier, victorieuse à trois reprises du Tournoi des 6 Nations, l’internationale est considérée comme une des meilleures joueuses de la planète.

N'Diaye, qui a disputé deux Coupes du monde en 2014 et 2017 (chacune terminée à la troisième place) pose son regard expert et parfois décalé sur la compétition, sans oublier de faire partager son expérience personnelle. Quatrième opus :

Qualifiés... Après deux matchs très disputés face aux États-Unis et aux Tonguiens, nous voilà donc qualifiés avant même le dernier rendez-vous contre les Anglais. Neuf Coupes du monde, neufs qualifications en quart de finale. C'est déjà une très belle performance car beaucoup ne voyaient pas les Français sortir de leur groupe. Trois victoires en trois matchs qui permettent aux Bleus de rêver plus loin. Mais l'adversité en quart de finale sera sans nul doute beaucoup plus dure que lors des matchs de poule. Pour autant, nous savons tous qu'à partir des phases finales, c'est une nouvelle compétition qui débute et tout est possible.

L’équipe de France possède vraiment des joueurs talentueux mais nous avons vu, sur ses dernières prestations, des difficultés sur le plan offensif à enchaîner les temps de jeu. Beaucoup de fautes de mains ne permettent pas à la France de trouver des brèches chez leurs adversaires. Ce prochain match contre nos pires ennemis anglais nous offrira sans doute l’occasion de nous préparer au mieux pour la rencontre suivante qui sera éliminatoire. Contre une défense qui sera assurément plus organisée, nous aurons besoin de l'implication totale de tous pour conserver les ballons et ainsi enchaîner les phases de jeu.

Pour le reste, nous aimons nous faire peur au regard de nos trois derniers matchs, le suspense en sera encore d’autant plus terrible et il faudra avoir les nerfs bien accrochés. Nous allons de nouveau compter sur notre défense très généreuse, ce qui est vraiment une source de satisfaction. Contre les Anglais, il faudra tenter, jouer ce match libéré et sans pression. Même s'il n’est pas capital d’un point de vue comptable, il est très important au niveau de la confiance pour les échéances à venir dans cette Coupe du monde.

J’espère également qu'il y aura moins de blessures désormais car, depuis le début de ce Mondial, l'effectif a énormément changé et ce n'est jamais évident de perdre des coéquipiers au cours d'une compétition, aux côté desquels nous nous sommes préparés durant des mois avec le même objectif en tête. Le sentiment d'une atmosphère positive émane de ce groupe et l'énergie démontre que les joueurs sont déjà tournés vers la suite. Cette volonté commune est essentielle pour les prochains matchs et c'est peut-être pour eux une motivation supplémentaire afin de valider leurs objectifs individuels au service du collectif. Il est vrai que, parfois, une équipe peut se renforcer de l’intérieur quand, à l’extérieur, personne ne la voit réussir.

En attendant ce Crunch avec impatience, je vous dis à toutes et tous à mardi prochain.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0