Midi Olympique

Les infos du Japon du jeudi 17 octobre : Le XV de France sur les traces des All Blacks

Les infos du Japon du jeudi 17 octobre : Le XV de France sur les traces des All Blacks

Le 17/10/2019 à 07:53Mis à jour Le 17/10/2019 à 08:31

COUPE DU MONDE 2019 - Durant le Mondial, le journal Midi Olympique ne dort pas et grâce à sa chronique "Le chant du coq", il vous réveille tous les matins en podcast avec les infos que vous aurez manquées durant votre sommeil. L'idéal pour bien débuter la journée.

Oui, vous avez bien entendu. Mais il n'est pas question ici de rugby, simplement de détente. Aujourd'hui jeudi, les Bleus de Jacques Brunel ont quartier libre. Une petite journée de repos avant la dernière ligne droite menant dimanche au quart de finale tant attendu contre les Gallois. Alors Guilhem Guirado et quelques-uns de ses partenaires en ont profité pour se détendre. Ils ont pris la direction ce jeudi matin de Beepu, petite station balnéaire située au nord d'Oïta. Une ville réputé pour ses sources d'eau chaudes naturelles. Mais pas seulement. Sonny Bill Williams et quelques All Blacks avaient expérimenté les bains de sable volcanique lors de leur passage dans la région. C'était durant la phase de poule de ce Mondial.

Alors Guirado, accompagné de Yacouba Camara, Eymeric Sétiano et Christopher Tolofua, les ont imité ce jeudi matin. Mais c'est quoi ces bains de sable noir exactement nous direz-vous ? On vous propose de fermer les yeux et de vous imaginer allongé sur une plage face à la mer. Le bruit des vagues pour vous bercer, une légère brise marine venant souffler sur votre visage et ce sable noir, naturellement chaud et aux vertus décontractantes, vous recouvrant le corps des pieds à la tête. Seul votre visage n'est pas recouvert. Cela dure quinze minutes. Mais alors quinze minute de pure détente, de pur bonheur. Évidemment, dimanche, face aux Gallois, ce sera une autre histoire.

Damian Penaud sera-t-il présent dimanche pour affronter le pays de Galles ?

C'est la grande question du moment à Oïta, où le XV de France continue de se préparer. L'ailier clermontois était absent mercredi de l'entraînement. Penaud a passé des examens médicaux complémentaires pour traiter au mieux une douleur dans le haut de la cuisse. L'IRM n'a révélé aucune blessure. La question tient donc désormais à la douleur ressentie par le joueur. Si elle s'estompe dans les prochaines heures, le Clermontois devrait effectivement figurer dans le XV de départ qu'annoncera Jacques Brunel, vendredi. Dans le cas contraire, c'est probablement Alivereti Raka qui débuterait la rencontre à sa place.

Un premier incident dans ce Mondial

En effet, la presse japonaise rapporte ce jeudi que plusieurs joueurs uruguayens ont été arrêtés par la police et interrogés. Il semblerait qu'après leur dernier match face au pays de Galles dimanche dernier à Kumamoto, les joueurs sud-américains aient causé quelques troubles dans une discothèque de la ville. Deux joueurs se serait attaqués à un membre du staff de cette boite de nuit dénommé le Bacon egg. Les images de vidéo-surveillance confirmerait la thèse de l'agression. L'homme souffrirait d'une blessure mineur au dos. Les deux joueurs uruguayens, principaux responsables de cette agression, ont exprimé des remords et ont présenté leurs excuses. Une plainte devrait tout de même être déposée pour les dégâts matériels causés.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0