Midi Olympique

Les infos du Japon du dimanche 22 septembre

Les infos du Japon du dimanche 22 septembre
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 22/09/2019 à 07:13Mis à jour Le 22/09/2019 à 07:29

COUPE DU MONDE 2019 - Durant le mondial, le journal Midi Olympique ne dort pas et grâce à sa chronique "Le chant du coq", il vous réveille tous les matins en podcast avec les infos de que vous aurez manquées durant votre sommeil. L'idéal pour bien débuter la journée.

Fofana forfait définitif pour le Mondial

C'est la FFR qui l'a annoncé tard hier soir après la victoire face à l'Argentine. Le Trois-quarts centre des Bleus n'avait pas pu être aligné face aux Pumas en raison d'une blessure à la cuisse. Selon la Fédération, cette blessure s'est aggravée malgré le repos. Fofana ne participera donc pas à la Coupe du monde au Japon. Un coup dur pour l'international clermontois. Et pour cause. Il avait annoncé en février dernier qu'il mettrait un terme à sa carrière internationale à l'issue de ce Mondial. Le compteur de Wesley Fofana restera donc bloqué à 48 sélections. Sur son compte Twitter, la Fédération a annoncé que le clermontois serait remplacé par le Lyonnais Pierre-Louis Barassi. Barassi, jeune joueur prometteur, il a notamment été sacré champion du monde des moins de 20 ans. C'était en 2018. Il retrouvera donc chez les Bleus ses copains de l'époque Romain Ntamack et Demba Bamba.

Un geste passé inaperçu

D'une petite étincelle naissent parfois des incendies immenses. Ça vous a peut-être échappé, mais on a frôlé une polémique titanesque. Lors de la rencontre entre le XV de France et l'argentine, le deuxième-ligne argentin Guido Petti a célébré son essai avec un geste qui a immédiatement enflammé les réseaux sociaux. Une célébration qui passe mal auprès des "twittos" car le joueur semble imiter un singe. Certains y ont vu immédiatement une provocation vis-à-vis de certains joueurs du XV de France. Evidemment, on a tout de suite imaginé un comportement raciste de la part du deuxième ligne argentin. Raté. On est même très loin de ça. Renseignement pris dans l'entourage du staff des Pumas, Petti faisait simplement ce geste en direction de ses anciens partenaire du club de san Isidro. Une célébration qu'ils ont l'habitude de faire depuis longtemps. En revanche, ne nous demandez pas pourquoi ! On n'en sait absolument rien !

Parisse au Panthéon du rugby mondial

L'international italien, bien connu du Top 14, fait son entrée aujourd'hui dans le cercle très fermé des joueurs ayant participé à 5 Coupes du monde. Oui, vous avez bien entendu. El capitano, c'est le surnom de Parisse, qui affronte aujourd'hui la Namibie, dispute bien son 5e Mondial. L'ancien joueur du Stade français était déjà en Australie en 2003. Il n'avait alors que 20 ans. Aujourd'hui, à 36 ans, Parisse franchit donc un nouveau record. Jusque-là, seuls deux joueurs avaient disputé cinq Coupes du monde : L'italien Mauro Bergamasco et le Samoan Brian Lima.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0