Getty Images

Contre de très valeureux Fidjiens, les Gallois s'en sortent en costauds et filent en quart

Contre de très valeureux Fidjiens, les Gallois s'en sortent en costauds et filent en quart
Par Rugbyrama

Le 09/10/2019 à 13:48Mis à jour Le 09/10/2019 à 15:10

COUPE DU MONDE 2019 - Le pays de Galles est officiellement qualifié pour les quarts de finale après sa victoire 29-17 face aux Fidji, dans la poule D. Mondial terminé en revanche pour la bande à Semi Radradra.

Le XV du Poireau sera bien au rendez-vous des quarts de finale. Avant même de disputer son dernier match de poules, dimanche prochain face à l’Uruguay, les Gallois ont assuré leur qualification en venant à bout d’accrocheurs Fidjiens (29-17). Menés 10-0 après 10 minutes de jeu, les hommes de Warren Gatland ont bataillé plus d’une heure avant d’entrevoir un succès bonifié. Un vrai test avant de probablement retrouver soit la France, soit l’Angleterre, en quart de finale.

Un régal ce choc de la poule D. Décomplexés car quasiment éliminés avant le coup d’envoi, les Fidjiens ont joué leur va-tout sur la pelouse d’Oita. Dès l’entame. En témoignent les deux essais précoces signés Tuisova (4e) et Murimurivalu (9e). Le réveil gallois a coïncidé avec celui de Josh Adams. Envoyé sur les fesses par l’arrière du Stade Rochelais sur le deuxième essai fidjien (9e) et attentiste sur l’une des premières offensives galloises (12e), l’ailier, dans le rôle de finisseur, a ensuite planté un triplé (18e, 31e, 61e). Avant que Liam Williams ne délivre définitivement les siens (69e).

La défaite des Fidji envoie l’Australie en quarts

Entre temps, le Pays de Galles a dû repousser d’incessantes vagues offensives fidjiennes. Souvent magnifiées par Semi Radradra. Notamment juste avant l’heure de jeu, au moment où les Fidjis sont repassés devant au score, à la faveur d’un essai de pénalité (55e). Mais comme face à l’Australie lors de leur entrée en lice, les Îliens n’ont pas tenu la cadence en fin de partie. L’Australie qui, au passage, valide son billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde suite à cette troisième défaite fidjienne.

Les dés de cette poule D sont donc jetés. Le Pays de Galles fonce désormais vers la première place. Adepte de la stabilité, Warren Gatland, qui n’a pratiquement pas touché à son XV de départ depuis le début de la compétition, devra certainement faire tourner dimanche contre l’Uruguay. Ce duel intense face aux Fidji devrait laisser des traces. Demandez donc à Jonathan Davies. Le centre gallois, auteur d’un mouvement de grande classe sur le troisième essais des siens (61e) a dû céder sa place dans la foulée. Visiblement touché. Idem pour Biggar, un peu plus tôt (56e). Mais, après deux sorties plutôt tranquilles, le Pays de Galles a trouvé du répondant. Et ressort sans doute de cette partie avec des garanties.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0