Icon Sport

Penaud, la charnière, Iturria... Les choix de Brunel

Penaud, la charnière, Iturria... Les choix de Brunel

Le 18/10/2019 à 09:33Mis à jour Le 18/10/2019 à 09:55

COUPE DU MONDE 2019 - Jeudi à 15h00 à Oïta, Jacques Brunel a annoncé la composition de l'équipe de France qui affrontera dimanche le pays de Galles, en quart de finale de la Coupe du monde. Une équipe sans surprise. Quant à la présence de Guilhem Guirado, le sélectionneur s'est montré bref, mais très ferme...

Guilhem Guirado titulaire, une évidence

"Il n'y a eu aucun débat. Quant au coaching, je ne peux pas présumer de ce qui va se passer durant le match. Camille (Chat) a un apport très intéressant. Ces matchs très importants se jouent surtout sur le dernier tiers."

Damian Penaud, à 100 %

"S'il n'avait pas été remis, on ne l'aurais pas fait jouer. Il a eu une petite inflammation du pubis. On l'a laissé au repos, tout comme Antoine Dupont. On les a protégé un petit peu. Ils sont aujourd'hui à 100 %. C'est la raison pour laquelle ils sont sur la feuille de match."

Bernard Le Roux pour son activité

"On connaît son activité, on l'a vu sur le début de la compétition. Il n'avait pas pu participé aux matchs de préparation, il a donc rongé son frein (en raison de sa suspension). Il a fait beaucoup de préparation physique pour les raisons que l'on connaît. J'aime bien ce profil de joueur qui peut évoluer en troisième ou deuxième ligne. Il a une grosse activité, mais il aime aussi les zones d'affrontement. C'est pourquoi on préfère le mettre sur le centre du terrain. Et, il me semble meilleur en deuxième car il nous rend beaucoup de service par son activité."

Serin plutôt que Machenaud sur le banc

"Baptiste (Serin) a joué le dernier match. On peut penser que par sa présence, ses qualités physique, son jeu au pied sur les sorties de camp, il a montré qu'il avait les capacité pour prétendre à ce poste de remplaçant. C'est très difficile comme choix car nous avons des joueurs de grandes qualités. Ça ne s'est pas joué à grand chose (avec Maxime Machenaud), mais il faut faire des choix."

Vincent Rattez sur le banc

"Il vient de nous rejoindre, il a la particularité de pouvoir jouer ailier et arrière. Il a montré tout au long de la préparation beaucoup de qualité. Ça avait été été un déchirement de le sortir de la liste. On l'a suivi en Top 14 pendant que nous étions là. On a vu qu'il était en grande forme. On l'a donc logiquement mis sur le banc des remplaçants pour ce match."

Iturria hors du groupe

"Aujourd'hui, il faut fixer une équipe. On l'a beaucoup bougé pendant les premiers matchs. La troisième ligne qui s'est fixé, c'est celle qu'on aligne ce week-end. Gregory Alldritt, même si il a montré beaucoup de faculté à s'adapter au niveau auquel il joue à travers les différentes étapes de sa carrière, il a encore quelques difficultés sur les fin de matchs. On a privilégié l'apport physique de Louis Picamoles pour la fin de la partie. "

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0