Icon Sport

Barrett troisième ligne, Savea en 7... Les 4 choix forts d’Hansen pour la demi-finale

Barrett troisième ligne, Savea en 7... Les 4 choix forts d’Hansen pour la demi-finale

Le 24/10/2019 à 10:30Mis à jour Le 24/10/2019 à 11:52

COUPE DU MONDE 2019 - Steve Hansen a dévoilé ce jeudi la composition de l’équipe néo-zélandaise qui affrontera samedi à Yokohama l’Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde. La surprise Scott Barrett, la confirmation Jack Goodhue… Voici ce qu’il faut retenir des choix du sélectionneur des All Blacks.

Scott Barrett titulaire… En troisième ligne

C’est la grosse surprise du XV de départ couché par Steve Hansen. Attendu sur le banc, Scott Barrett se voit promu titulaire pour cet énorme choc face à l’Angleterre. Mais pas vraiment là où on l’attendait. Le joueur des Crusaders démarrera non pas en deuxième mais en troisième ligne, côté fermé. Une décision qui pousse Sam Cane sur le banc, une première pour lui depuis septembre 2017, soit vingt matchs.

Coupe du monde 2019 - Scott Barrett (Nouvelle-Zélande) inscrivant un essai contre l'Afrique du Sud

Coupe du monde 2019 - Scott Barrett (Nouvelle-Zélande) inscrivant un essai contre l'Afrique du SudIcon Sport

"C’est un choix stratégique, a justifié Hansen ce jeudi. Sam joue très bien en ce moment mais nous avons pris des décisions en rapport avec ce que nous souhaitons faire samedi et la manière dont nous souhaitons jouer. Scott est un atout en touche et il est également très habile ballon en mains." Quant à savoir si la prestation aboutie de Barrett en novembre dernier à Twickenham (15-16) a joué en sa faveur : "Un chouia…mais un chouia significatif", a répondu le patron des All Blacks.

Le numéro 7 pour Savea

Porté par Sam Cane depuis deux ans, le maillot noir floqué du numéro 7 sera, samedi, sur les épaules d’Ardie Savea. L’autre conséquence directe de la titularisation de Scott Barrett. Pas une source d’inquiétude majeure pour le joueur des Hurricanes : "Il y a bien sûr des spécificités quand on joue 6 ou 7. Ce n’est pas tout à fait le même rôle mais la façon dont je prépare le match reste la même."

Coupe du monde - Ardie Savea (Nouvelle-Zélande) entre deux défenseurs de l'Irlande

Coupe du monde - Ardie Savea (Nouvelle-Zélande) entre deux défenseurs de l'IrlandeIcon Sport

Une preuve, aussi, de la polyvalence d’Ardie Savea, que Steve Hansen avait testé au centre de la troisième ligne en Argentine (16-20), cet été lors du Rugby Championship.

Coles sur le banc

Le groupe néo-zélandais regorge de talents et Steve Hansen doit faire des choix douloureux. Pour cette demi-finale contre l’Angleterre, le sélectionneur des Kiwis a dû trancher au poste de talonneur et opté, comme lors du match précédent contre l’Irlande (46-14), pour Codie Taylor. Dane Coles, qui ferait le bonheur d’à peu près toutes les autres nations de la planète, devra se contenter du banc.

Dane Coles (Nouvelle-Zélande)

Dane Coles (Nouvelle-Zélande)Icon Sport

Ce qu’il prend avec philosophie : "Tous les joueurs du groupe aimeraient démarrer mais j’ai aussi un rôle à assurer en tant que remplaçant. J’ai suffisamment d’expérience pour savoir comment me préparer et me dire que cela ne change rien." Pour rappel, Coles avait débuté l’énorme choc de la phase de poules contre l’Afrique du Sud (23-13).

Goodhue enchaîne

Coupe du monde - Jack Goodhue (Nouvelle-Zélande) contre l'Irlande

Coupe du monde - Jack Goodhue (Nouvelle-Zélande) contre l'IrlandeIcon Sport

C’est désormais une certitude, Jack Goodhue a les faveurs de Steve Hansen. Gêné par des douleurs aux ischios en début de compétition, le joueur à la célèbre coupe mulet est, depuis, très bien revenu et affiche une forme rayonnante. Au point d’être préféré à des pointures comme Sonny Bill Williams ou Ryan Crotty. Samedi, le centre champion du Super Rugby avec les Crusaders va enchaîner sa quatrième titularisation d’affilée dans la compétition.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés