Icon Sport

Le match d'une vie

Le match d'une vie
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 20/09/2019 à 19:45Mis à jour Le 20/09/2019 à 21:33

COUPE DU MONDE 2019 - Dans quelques heures, l'équipe de France expérimentale alignée par Jacques Brunel et son staff affronteront les Pumas, au stade Ajinomoto de Tokyo. De toute évidence, il y a bien longtemps que le petit peuple du rugby français n'avait pas attendu un match des Bleus avec une telle impatience.

Evacuons d'emblée les sujets qui fâchent. A l'automne 2019, le XV de France attaque la neuvième Coupe du monde de l'histoire sans véritable certitude. Face aux Pumas, les Tricolores démarrent donc le match le plus important de ces quatre dernières années avec Arthur Iturria en deuxième ligne, un poste qu'il n'occupe plus ou presque depuis plus d'un an, date à laquelle Bernard Laporte lui souffla justement l'idée de descendre d'un cran, s'il voulait s'assurer une carrière internationale décente.

A Tokyo, Jacques Brunel et son staff ont également choisi un môme de 20 ans comme meneur de jeu et, au stade Ajinomoto, Romain Ntamack ne sera pas sans rappeler le Frédéric Michalak de 2003, génial jusqu'aux quarts de finale et finalement mangé par Jonny Wilkinson, au soir où gronda l'orage...

Concernant cette ligne de trois-quarts n'ayant jamais évolué ensemble et qui s'apprête, ce samedi, à affronter quinze sud-américains passant plus de temps entre eux qu'avec leurs propres femmes, on est aussi en droit de s'interroger sur la titularisation de Virimi Vakatawa au centre du terrain, quand Sofiane Guitoune -bien que trop goinfre contre l'Italie- présentait de belles qualités dans les duels et une réelle ascendance sur Ntamack, duquel il est semble-t-il très proche. Passé l'instant de doute, on veut néanmoins s'accrocher à l'espoir que le staff des Bleus, vaste comme un continent, sait ce qu'il fait et que de cette ébauche ayant pris tous le monde de court accouchera l'extase et la possibilité, jusqu'ici impensable, d'un quart de finale de Coupe du monde...

Vidéo - OHAYO ! Épisode 4 : à la sauce béarnaise

01:56

Car c'est le match de votre vie, garçons. Et en tout état de cause, il est pour vous moins inabordable qu'on aurait pu le craindre au départ. Qu'on le veuille ou non, les Pumas -quatrièmes du Mondial 2015- vivent un enfer depuis la fin de la dernière Coupe du monde et gagnent peu, pour ne pas dire jamais. Rendez-vous compte : l'équipe d'Argentine, onzième nation mondiale derrière le Japon, n'a remporté que cinq de ses trente-cinq derniers matchs et, malgré des progrès évidents, reste sur une série de neuf défaites, dont trois face à des nations de l'hémisphère Nord (l'Irlande, l'Ecosse et... la France).

Au pays, le truculent Mario Ledesma est également l'objet de diverses attaques pour avoir tourné le dos à ses meilleurs finisseurs (Santiago Cordero et Juan Imhoff), son plus gros porteur de balle (Facundo Isa) et un pilier droit d'honnête facture (Ramiro Herrera). A quelques heures du coup d'envoi de ce match, chacun porte sa croix, on dirait. Reste à savoir qui la fera tomber le premier...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0