Icon Sport

L’Argentine se fait plaisir et termine ce Mondial sur une bonne note

L’Argentine se fait plaisir et termine ce Mondial sur une bonne note

Le 09/10/2019 à 08:27Mis à jour Le 09/10/2019 à 09:19

COUPE DU MONDE 2019 - Pour son dernier match dans la compétition, l’Argentine l’a largement emporté 47-17 contre les Etats-Unis. Les Pumas, emmenés par un Nicolas Sanchez en forme, ont inscrit sept essais et ont proposé un beau spectacle sur la pelouse de Kumagaya. Les Etats-Unis n’ont jamais fermé le jeu et ont livré une prestation honorable avant de céder sur la durée.

Les Américains réalisaient une bonne entame, mais ne parvenaient pas à scorer. Après une première alerte à la onzième minute et un essai refusé, les Pumas trouvaient une faille dans la défense des Eagles avec un essai de Nicolas Sanchez après une percée de Juan Cruz Mallia (7-0, 19e).

S’ensuivaient deux nouveaux essais de Pumas libérés et dominateurs, qui profitaient des fautes commises par leurs adversaires et de la vista de Nicolas Sanchez pour prendre le large. Menés 19-0, les Eagles tentaient en fin de première période, mais ne trouvaient pas de solutions avant ce coup de pied à suivre de Macginty, conclu par Scully juste avant la pause (19-5).

Au retour des vestiaires, les Argentins imposaient leur jeu et se nourrissaient des erreurs américaines pour jouer en contre-attaque et inscrire deux nouveaux essais en quatre minutes avec un doublé de Juan Cruz Mallia, très bon aujourd’hui. Guido Petti, devant et Bautista Delguy, derrière, participaient à cette belle deuxième mi-temps des Pumas qui proposaient de beaux mouvements offensifs pour leur dernière rencontre dans la compétition.

Les Etats-Unis, dans le dur sur ce second acte, s’offraient un baroud d’honneur en fin de rencontre. Ils étaient logiquement récompensés avec un essai de Blaine Scully dans le temps additionnel qui permettait de réduire le score final à 47-17.

Grâce à ce résultat, les Pumas quittent la Coupe du Monde sur une bonne note. Les hommes de Mario Ledesma, auteurs d’une prestation plaisante, peuvent nourrir des regrets au vu du visage affiché face aux Eagles. Néanmoins, avec ce succès, les Argentins sont assurés de terminer la compétition à la troisième place de poule C, synonyme de qualification pour le Mondial 2023. Par la même occasion, ils offrent une belle sortie à leur troisième ligne aile Juan Manuel Leguizamón qui honorait sa 87e et dernière sélection avec les Pumas.

Les Américains, après une entame intéressante, ont craqué sur la durée. Mais ils ont eu le mérite de ne jamais fermer le jeu, de tenter et ont été récompensés sur la fin. Ils affronteront les Tonga, dimanche, à 7h45 heure française.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0