World Rugby

La cérémonie passée, le Mondial des Bleus est officiellement lancé

La cérémonie passée, le Mondial des Bleus est officiellement lancé

Le 15/09/2019 à 09:58Mis à jour Le 15/09/2019 à 10:51

COUPE DU MONDE 2019 - Les Bleus ont passé la sympathique "épreuve" de la cérémonie, ce dimanche au Stellar theater de Kawaguchiko. Pour eux, la compétition est officiellement lancée.

C'est par un spectacle de percussions traditionnelles japonaises que les Bleus ont été accueillis dans l'enceinte du Stellar theater de Kawaguchiko, commune attenante à Fujiyoshida où résident les Bleus. Auparavant, à leur descente du bus, les joueurs avaient pris de longues minutes pour couvrir d'autographes les pancartes que leur tendaient des enfants, venus en nombre, maillots floqués "France" sur le dos et particulièrement enthousiastes à l'idée de rencontrer leurs idoles.

Placés aux premiers rangs dans la salle, par ordre aphabétique, les Bleus ont donc pu apprécier un premier spectacle musical, avant une série de discours introductifs. Steve Tew, directeur de la Coupe du monde et ancien président de la fédération néo-zélandaise de rugby, passait le premier pour souhaiter la "bienvenue" et "bonne chance" aux Bleus, en France dans la langue. Dans le public, certes clairsemé, les Japonais tendaient des affiches avec le drapeau bleu-blanc-rouge et inscrits dessus "Allez les Bleus" ou "Bon courage".

" Viviés : "J'espère que nous resterons dans votre beau pays jusqu'au 4 novembre""

L'organisation, toujours impeccable depuis l'arrivée des Bleus à Fujiyoshida, appelait ensuite les joueurs un par un et par ordre alphabétique, avant d'en faire de même avec le reste de la délégation française. Il était l'heure de la remise officielle des capes et des médailles, pour tout ceux qui ont eu l'honneur de participer à une Coupe du monde.

Coupe du monde 2019 - Les Bleus slors de la cérémonie d'accueil

Coupe du monde 2019 - Les Bleus slors de la cérémonie d'accueilMidi Olympique

Chose faite, et après une nouvelle série de discours d'élus locaux, le capitaine Guilhem Guirado prenait la parole pour remercier le Japon de son accueil.

Le capitaine des Bleus participait également à une activité ancestrale, le Daruma, qui consiste à peindre les yeux laissés blancs d'une figurine en papier mâché particulièrement colorée par ailleurs, à dominante bleue pour l'occasion.

Chef de la délégation, Bernard Viviés concluait la cérémonie par de nouveaux remerciements et ces derniers mots : « j'espère que nous resterons dans votre beau pays jusqu'au 4 novembre ». Ce serait effectivement bon signe.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0