Icon Sport

L’Irlande bonifie sa victoire et met le cap sur les quarts !

L’Irlande bonifie sa victoire et met le cap sur les quarts !

Le 12/10/2019 à 14:44Mis à jour Le 12/10/2019 à 15:07

COUPE DU MONDE 2019 - Dans une poule où l’incertitude règne encore sur la tenue du match Japon-Ecosse cen raison du typhon, l’Irlande a assuré son avenir en bonifiant sa victoire devant les Samoa (47-5). Les Irlandais ont marqué 7 essais et n’ont pas tremblé, malgré l’expulsion d' Aki à la demi-heure de jeu. Il faudra compter sur le Trèfle, qui est donc officiellement qualifié pour les quarts.

Un plan de jeu simple et efficace

A Fukuoka, les Irlandais n’ont pas tremblé face aux Samoa. Les joueurs de Joe Schmidt font rapidement le métier pour écarter leurs adversaires. Un essai de Best après ballon porté (4e), un en force pour Furlong (9e) puis une réalisation de Sexton après une remise à l’intérieur de Larmour (21e) et le XV du Trèfle impose déjà sa maitrise dans cette partie. Les Irlandais monopolisent le ballon et déroulent malgré une réaction samoane avec un essai de Jack Lam (26e). Un seul caillou dans la chaussure irlandaise peut alors venir gêner la belle mécanique. Bundee Aki le centre irlandais récolte en effet un carton rouge pour un placage à l’épaule dans le visage d’UJ Seuteni (29e).

Mais il n’en est rien… la mécanique irlandaise est bien huilée. En effet, à 14 contre 15 l’Irlande ne change logiquement pas son plan de jeu. En se montrant très précise et pragmatique pour vite sortir de son camp au pied lors des rares incursions adverses. Puis en allant systématiquement chercher des lancers en touche sur pénalité. Pour ensuite lancer le jeu, souvent derrière un ballon porté. Classique certes mais diablement efficace. Juste avant la pause, Johnny Sexton s’offre un doublé (26-5) et l’Irlande engrange déjà un bonus offensif décisif pour ne pas être tributaire du match Japon-Ecosse qui se jouera peut-être ce dimanche.

Voyants au vert pour l’Irlande

Dans le deuxième acte, les Irlandais ne changent pas de stratégie. Ils lancent simplement des hommes frais qui appliquent les mêmes principes. Larmour (49e), Stander (65e) et Conway (70e) valident ainsi les temps forts irlandais. En face, les Samoans ne parviennent pas à contre-carrer les plans adverses. Et bouclent donc leur Coupe du monde sur ce sévère revers.

Côté irlandais, ce succès bonifié (47-5) enlève toute pression au moment d’assister (éventuellement) au match Japon-Ecosse – si ce dernier pouvait se disputer malgré le passage du typhon Hagibis -. En effet, les joueurs de Joe Schmidt sont assurés d’avoir leur place en quart de finale. Reste désormais à savoir s’ils joueront face à la Nouvelle-Zélande ou l’Afrique du Sud.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0