Icon Sport

Le sélectionneur du Japon déplore les attaques contre son équipe

Le sélectionneur du Japon déplore les attaques contre son équipe
Par AFP

Le 11/10/2019 à 13:32Mis à jour Le 11/10/2019 à 13:40

COUPE DU MONDE 2019 - Le sélectionneur du Japon Jamie Joseph a déploré vendredi les attaques qui ont visé son équipe, sur fond de menaces d'annulation du match décisif dimanche face à l'Ecosse en raison du typhon Hagibis.

Sans nommer explicitement sa cible, Jamie Joseph a lu des notes préparées devant la presse : "Je ressens qu'ils ont sapé les résultats de l'équipe nationale du Japon et l'importance, pour le Japon, du match de dimanche face à l'Ecosse". "Nous avons joué et gagné trois matches et cela nous a placés dans la meilleure position possible dans la poule", a-t-il souligné. "Je voudrais rappeler à tout le monde qu'on n'est pas arrivés là par chance; cette équipe a passé 240 jours en camp d'entrainement pour cette seule année".

"Nous sommes une équipe amateur. Quand les joueurs sont rassemblés, ils touchent environ 100 dollars par jour. Les gars, je vous laisse faire les calculs et comparer avec les autres équipes", a-t-il lancé aux journalistes. Les propos de Jamie Joseph interviennent vingt-quatre heures après une intervention ferme de la Fédération et du sélectionneur écossais, qui ont mis la pression sur les organisateurs afin que le match ait lieu. En cas d'annulation, synonyme de match nul (0-0), le Japon serait qualifié pour les quarts de finale pour la première fois de son histoire alors que l'Ecosse serait éliminée.

World Rugby a indiqué qu'une décision serait prise dimanche matin sur la tenue du match, soit à peine quelques heures avant le coup d'envoi prévu à 19h45 locales.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0