Getty Images

Héroïques, les Japonais renversent l'Irlande

Héroïques, les Japonais renversent l'Irlande

Le 28/09/2019 à 11:10Mis à jour Le 28/09/2019 à 11:51

COUPE DU MONDE 2019 - Au terme d'une rencontre haute en intensité, les Japonais ont peu à peu fait déjouer le XV du Trèfle grâce à une défense héroïque. Portés par plus de 50 000 supporters, ils ont joué tous les ballons, alternant à merveille, pour une victoire finalement logique, 19-12.

Quel exploit japonais ! Quatre ans après la surprise de Brighton, où ils avaient fait tomber l'ogre sud africain (34-32), les Japonais ont récidivé ! Au terme d'une rencontre qu'ils ont largement dominé (en atteste les 78% de possession à la 47e minute de jeu), les joueurs de Jamie Joseph s'imposent 19-12. Dominateurs en conquête, capables de voler des ballons à l'alignement irlandais et très entreprenants au niveau des trois-quarts, les Japonais ont fort logiquement pris la mesure de joueurs du XV du Trèfle finalement dépassés. Et même s'ils ouvraient le score à la 14e minute (par Garry Ringrose) puis doublaient la marque par Rob Kearney (21e), portant tranquillement le score à 12 à 3, les joueurs de Joe Schmidt baissaient leur garde, se mettaient à la faute et laissaient les Japonais revenir au score.

Doucement, mais sûrement ! Et bien aidés par la botte de Yu Tamura, les Nippons faisaient leur retard. À la mi-temps, ils n'étaient alors plus menés "que" 9 à 12. Suffisant pour réveiller les Irlandais ? Que nenni, simplement de quoi survolter les Japonais qui ne laisseront plus la moindre miette à leurs adversaires du soir. Conquérants, ils avanceront à chaque impact et trouveront des solutions à chaque problématique. La blessure du surpuissant Amanaki Mafi, leader de combat depuis des années ? Qu'importe, Michael Leitch est entré sur la même longueur d'ondes. Rien ne semblait pouvoir stopper les Japonais, ce samedi. Et c'est finalement à la 59e minute que l'exploit devenait plus qu'une simple éventualité. Bien décalé en bout de ligne, Kenki Fukuoka inscrivait le premier essai nippon de la rencontre.

En tête de la poule A

Dans un stade en ébullition, les Japonais prenaient pour la première fois l'avantage au tableau d'affichage. 16-12. À vingt minutes de la fin de la rencontre. De quoi imaginer un attaque – défense avec une possession irlandaise jusqu'au coup de sifflet final ? Pas vraiment, les Japonais continuant d'utiliser la recette combat - courage - audace, qui leur souriait depuis le début du match. Et si personne n'osait croire à l'exploit dans les travées du stade, l'ultime pénalité inscrite par Yu Tamura à la 72e minute, qui portait le score à 19-12, permettra à son équipe de faire tomber, pour de bon, l'un des favoris au titre suprême.

Ce n'est ainsi pas simplement la deuxième place pour laquelle tenteront de batailler les Japonais, mais bien la première (!) qu'ils ont temporairement soufflé aux Irlandais. Désormais leaders de la Poule A, avec 9 points, les joueurs de Jamie Joseph auront une semaine complète pour préparer la rencontre face aux Samoans. De leur côté, battus pour la première fois de leur histoire par le Japon, les Irlandais devront impérativement relever la tête face à la Russie, jeudi 3 octobre, avant de croiser le fer avec les Samoans, le 12.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0