Icon Sport

Guirado : "Le plus important, c'est ce que tous ces jeunes feront demain"

Guirado : "Le plus important, c'est ce que tous ces jeunes feront demain"
Par Leo Faure via Midi Olympique

Le 20/10/2019 à 12:28Mis à jour Le 20/10/2019 à 12:29

COUPE DU MONDE 2019 - Très marqué après le coup de sifflet final, le capitaine Guilhem Guirado peinait à expliquer la défaite des siens.

Cette défaite est-elle cruelle ?

(il bafouille) Le scénario du match... Ce qu'on voulait faire... Et l'issue du match.... Oui, c'est cruel.

Dans quelle mesure le carton rouge vous a-t-il désorganisé ?

Il ne nous a pas forcément désorganisés. Mais sur certains moments clés du match, on aurait dû réagir différemment. On a manqué un petit peu de caractère et c'est dommageable. On a eu des occasions pour prendre plus de confort au score et nous n'avons pas su le faire.

A l'issue du match, avez-vous échangé avec Sébastien Vahaamahina à propos de son geste ?

C'est une geste réflexe. Il n'y a rien à dire de plus. Bien sûr que Sébastien s'en veut, qu'il n'est pas content de lui. Mais ça fait partie du rugby. C'est ainsi.

Ce match ressemble à votre mandat : du combat mais une défaite. Comment avez-vous vécu cette fin de match ?

Je l'ai vécue de l'extérieur mais j'étais à fond dans le match. Je crois que j'y suis encore un peu, c'est pour ça que je suis abasourdi. (il marque une pause) On va dire ce qu'il faut dire : on va continuer à apprendre.

Comprenez-vous que l'arbitre accorde l'essai décisif aux Gallois ?

Effectivement, c'est un moment important du match. La décision du TMO était très importante. J'imagine qu'ils ont jugé que c'était un ballon arraché, donc pas d'en avant. Mais je pense surtout que nous aurions dû tuer le match avant. Cette action est surtout significative sur ce point : elle montre qu'en ne tuant pas le match, nous nous sommes exposés à ce genre de choses.

Quel héritage pensez-vous laisser en Bleu ?

J'ai toujours été bienveillant et j'ai toujours attaché énormément d'importance à l'intronisation des jeunes joueurs. Entrer en équipe est une étape importante. J'espère aussi avoir été un bon mec. Je suis taquin et dur avec eux. C'est vrai, j'ai parfois été dur. Mais le plus important, désormais, c'est ce que tous ces jeunes feront demain. Ils ont montré ce soir qu'ils avaient du talent. Et j'espère que le XV de France a désormais mangé tout son pain noir, que demain sera meilleur.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0