Icon Sport

Un jour, un joueur : Cros, le pied à l’étrier (6/37)

Un jour, un joueur : Cros, le pied à l’étrier (6/37)
Par Rugbyrama

Le 17/08/2019 à 12:05Mis à jour Le 17/08/2019 à 16:03

COUPE DU MONDE 2019 - Un jour, un joueur : à quelques semaines de la Coupe du monde, Rugbyrama vous fait découvrir les 37 joueurs de l'équipe de France. Flanker complet, et homme d’un seul club, François Cros a passé la saison dernière sur un nuage. Ce soir à Nice face à l’Écosse, il connaîtra sa première sélection chez les A.

2013-2014 : L’équipe de France -20 ans

Né à Toulouse et n’ayant connu que le Stade Toulousain dans sa carrière, François Cros a pourtant fait ses classes du côté de Marcoussis avec le pôle espoir de la Fédération Française de Rugby qu’il intègre lors de la saison 2012-2013. Avec ses coéquipiers de l’équipe de France des moins de 20 ans, dont il est capitaine lors du Tournoi des Six Nations 2014, il réalise le premier Grand Chelem des Bleuets avec des coéquipiers comme Baptiste Serin, Arthur Iturria, Dorian Aldegheri ou Thomas Ramos.

29 février 2016 : Son premier match de Top 14

Suite à ses bonnes performances, le Stade Toulousain le rapatrie. Il débute son premier match en professionnel sous la tunique rouge et noire contre Montpellier. Le flanker profite en effet de la suspension du capitaine Toulousain Thierry Dusautoir pour grappiller du temps de jeu. Les deux matches suivants contre Clermont et le Stade Français, il prend place sur le banc des remplaçants, avant qu’il ne débute titulaire contre le Castres Olympique le 2 avril 2016. Pour sa première saison sur les bords de la Garonne, il apparaît huit fois sur la feuille de match, pour deux titularisations. François montre les crocs

Top 14 - François Cros (Toulouse) contre Castres en 2016

Top 14 - François Cros (Toulouse) contre Castres en 2016Icon Sport

Un pied dans les études

Comme de nombreux jeunes de son âge dans le rugby, François Cros n’échappe pas à la règle. Si Dupont passe un master de management du sport, lui, suit des cours de podologie à l’institut de formation de pédicurie-podologie de Toulouse en parallèle de sa jeune carrière à haut niveau. En 2016, le jeune flanker gagne en temps de jeu et connaît sa première saison pleine en disputant vingt-quatre rencontres toutes compétitions confondues. Un pied dans chaque secteur.

Juillet 2016 : La liste développement

Se rendant compte de sa formidable capacité à plaquer, de sa technique individuelle au-dessus de la moyenne, et de sa propension à devenir un leader invétéré, le staff du XV de France l’intègre à la liste développement à l’été 2016. Cette liste est composée de 30 joueurs de moins de 23 ans à fort potentiel suivis assidument par le staff du XV de France, et qui disposent d’un calendrier aménagé pour les compétitions internationales auxquels ils sont susceptibles de partir. Pourtant, le téléphone de François Cros ne sonne désespérément pas au fil des listes Bleues annoncées par Philippe Saint-André ou plus tard Guy Novès. Patience, petit Cros deviendra grand.

15 juin 2019 : Son premier titre en club

La saison du vingtième titre du Stade Toulousain marque encore une étape dans l’ascension du flanker. Associé tout au long de l’année à Jérôme Kaino et au sud-africain Rynhardt Elstadt, il resplendit. Au contact de tels joueurs, le diamant toulousain se bonifie. Auteur de 193 plaquages en Top 14 cette saison, il se classe dans le top 20 des meilleurs plaqueurs de France (17e position). En inscrivant quatre essais, Cros se met à être comptablement décisif. Titulaire en finale contre Clermont, il finit la rencontre capitaine du Stade Toulousain. Sacré coup de Cros !

La décla'

" C’est un rôle que je suis prêt à assumer "

L’été dernier, François Cros était interrogé par notre rédaction au sujet de son possible futur rôle de capitaine du Stade Toulousain. Même si ce dernier a finalement été attribué à Julien Marchand et Jérôme Kaino, le néo Bleu ne se défilera pas quand les responsabilités se présenteront à lui. Pas vraiment le genre de la maison quoi qu’il en soit.

Fiche technique :

François Cros, 25 ans (né le 25/03/1994 à Toulouse)

Troisième ligne centre/aile, 1,90m – 107 kg

Clubs : Stade Toulousain (depuis 2013, 85 matches, 7 essais)

En équipe de France : 0 sélection

Palmarès : Champion de France 2019 avec le Stade Toulousain

Crédit photo de couverture : Inigo Brothers

Par Samuel CADÈNE

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0