Getty Images

Scénario catastrophe pour les Bleus : un typhon menace le match... et la qualification

Scénario catastrophe pour les Bleus : un typhon menace le match... et la qualification
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 29/09/2019 à 08:14Mis à jour Le 29/09/2019 à 09:29

COUPE DU MONDE 2019 - World Rugby a prévenu la France et les Etats-Unis que la rencontre entre les deux équipes était menacée en raison du typhon Mitag.

Et si la France ne parvenait pas à se qualifier en raison du typhon Mitag ? L'hypothèse ne cesse de se renforcer depuis quelques heures au Japon et le dernier communiqué de World Rugby et Japan Rugby 2019 n'a rien de rassurant.

En effet, les organisateurs de la compétition viennent de faire parvenir un communiqué assez inquiétant sur la progression du typhon Mitag, qui devrait toucher le littoral sud-ouest du Japon en provenance de la mer des Philippines : "Selon les dernières informations transmises par notre fournisseur de données météorologiques et par l’Agence météorologique japonaise, ce typhon devrait entraîner des vents puissants et des pluies abondantes le 2 octobre au sud de l’île de Kyushu, ce qui pourrait perturber le match France-États-Unis à Fukuoka. Les dernières informations disponibles indiquent que le typhon s’éloignerait davantage des côtes japonaises qu'initialement prévu, ce qui diminuerait le risque d’impact. Néanmoins, dans l’intérêt des équipes et pour préserver l’intégrité de la compétition, nous avons informé la France et les États-Unis des mesures d’urgence applicables dans l’éventualité où les conditions météorologiques ne permettaient pas la tenue de cette rencontre à la date prévue à Fukuoka."

Les chances de qualifications des Bleus anéanties ?

Il existe plusieurs scénarios en cas de typhon. Entre huit heures et neuf heures avant le coup d'envoi, un match de poule peut être déclaré injouable. Dans ce cas-là, les deux équipes se séparent sur un score inédit de 0-0 et avec deux points chacune. Si le match débute mais devait être interrompu avant la pause, les deux équipes se verraient attribuer deux points au classement et garderaient le nombre de points inscrits jusque-là dans le décompte du point-average. Enfin, si le match ne pouvait pas reprendre après la pause ou interrompu pendant la seconde période, l'arbitre sifflerait alors la fin de la rencontre. Le score du match serait conservé.

XV de France - Jacques Brunel lors d'un entraînement au Japon

XV de France - Jacques Brunel lors d'un entraînement au JaponMidi Olympique

Contenus sponsorisés