Icon Sport

Erasmus : "Ce que nous avons réalisé en tant qu’équipe est superbe"

Erasmus : "Ce que nous avons réalisé en tant qu’équipe est superbe"

Le 02/11/2019 à 15:10Mis à jour Le 02/11/2019 à 15:41

COUPE DU MONDE 2019 - L’Afrique du Sud a remporté la finale de la Coupe du monde ce samedi contre l’Angleterre (32-12). Son sélectionneur Rassie Erasmus, qui a pris ses fonctions il y a moins de deux ans, savoure le triomphe de son équipe.

Qu’est-ce que cela représente pour vous d’avoir emmené cette équipe vers le titre mondial ?

Rassie Erasmus : Ce que nous avons réalisé en tant qu’équipe est superbe. Beaucoup de gens nous critiquaient, disaient qu’on n’y arriverait pas mais les garçons ont cru en eux, ils n’ont jamais abandonné et l’ont fait. Cela fait vingt semaines qu’ils sont ensembles et ont appris à se connaitre. On ne peut pas parler de sacrifice mais on avait besoin de passer ces vingt semaines ensemble pour se donner une chance car nous étions en retard par rapport aux meilleurs équipes. Cette semaine encore, on respectait énormément l’Angleterre et on s’est beaucoup préparé pour ce match. On s’est accroché jusqu’à la fin et je suis particulièrement fier de mes joueurs.

Lorsque vous avez pris en mains cette sélection, pensiez vous pouvoir parvenir à ce résultat ?

R.E. : En Afrique du Sud, on a énormément de ressources en termes de joueurs, d’intelligence, de supporters... On a toujours eu de bonnes équipes sud-africaines mais par le passé, on avait aussi le regard tourné vers de mauvaises choses. Le plus terrible était ce manque de consistance. On n’arrivait pas à enchaîner plusieurs bons matchs. Quand je suis arrivé, on a juste décidé tous ensemble de se lever et de se souder les uns les autres, de bien jouer au rugby pour que le meilleur arrive. On a retrouvé de la consistance cette année et c’est ce qu’il s’est passé durant cette Coupe du monde donc c’est génial.

Test Match - Johan Erasmus (Afrique du Sud)

Test Match - Johan Erasmus (Afrique du Sud)Icon Sport

La défaite initiale contre la Nouvelle-Zélande (23-13) vous a-t-elle finalement servi ?

R.E. : Je le crois, en effet. Ce jour-là, nous n’avons pas été bons, nous étions stressés et nous n’avions pas bien géré nos émotions. Cela a été un bonne leçon pour mieux aborder ensuite les quarts et les demies.

" C’est un privilège de pouvoir créer de l’espoir"

Comment votre groupe a-t-il géré la pression tout au long de la compétition ?

R.E. : Vous savez, en Afrique du Sud, la pression, c’est de ne pas avoir d’emploi. C’est aussi de voir un de ses proches se faire tuer. Dans notre pays, il y a beaucoup de problèmes qui font ressentir de la pression. Le rugby ne doit pas être source de pression mais d’espoir. On en a discuté et ce n’est pas un fardeau mais un privilège de pouvoir créer de l’espoir chez les gens, quand ils regardent un match devant un bon barbecue, peu importe les différences politiques ou religieuses. C’est notre privilège et c’est comme cela que nous avons évacué la pression.

Afrique du Sud

Afrique du SudIcon Sport

Vous avez choisi Siya Kolisi comme capitaine. Quels sont les mots qui vous viennent à l’esprit à son propos ce soir ?

R.E. : On a eu une bonne conversation hier. Il est facile de dire de continuer à croire, quand les temps sont durs, que les opportunités vont finir par arriver. Mais c’est compliqué quand il y a des jours où vous n’avez pas de quoi vous nourrir, aller à l’école ou avoir des chaussures. Siya a connu ces jours où il n’avait rien à manger et aujourd’hui, il est le capitaine qui a guidé l’Afrique du Sud pour remporter la Coupe du monde. Voilà qui est Siya.

Quelle est la part du soutien de vos supporters dans ce succès ?

R.E. : On ne s’est jamais senti seul ici au Japon. Que ce soit grâce aux supporters qui se sont déplacés mais également ceux qui sont restés au pays et qui nous ont envoyé énormément de messages de soutien. On sait qu’ils sont des millions à nous soutenir, on les aime et on a hâte de rentrer les retrouver.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0