Icon Sport

Beaumont : "La plus belle des Coupes du Monde"

Beaumont : "La plus belle des Coupes du Monde"

Le 03/11/2019 à 10:06Mis à jour Le 03/11/2019 à 10:44

COUPE DU MONDE 2019 - Au lendemain de ce Mondial 2019 remporté par l’Afrique du Sud, Bill Beaumont a tiré un premier bilan de la compétition. Pour le président de World Rugby, cette Coupe du monde japonaise est un grand succès dont il se félicite.

Rugbyrama : Cette Coupe du monde au Japon est-elle, pour vous, une réussite ?

Bill Beaumont : Tout d’abord je voudrais féliciter l’Afrique du Sud pour sa superbe victoire en finale. Elle fait un très beau champion du monde. Ensuite, je dirais que ce Mondial au Japon restera certainement comme la plus belle des Coupes du monde. Ces six semaines de compétition ont été fantastiques avec, comme cerise sur le gâteau, cette belle finale remportée par les Springboks (32-12, ndlr). Nous avons battu des records sur tous les plans : l’affluence dans les stades, dans les fans zones, à la télévision, sur le digital et les réseaux sociaux. Le succès de ce Mondial a aussi été personnifié par la cordialité des Japonais au moment de célébrer le rugby dans l’amitié et parfois dans l’adversité. Ils ont accueilli à bras ouverts les supporters des autres pays qui, pour beaucoup, venaient au Japon pour la première fois.

Le parcours des Brave Blossoms est-il un rayon de soleil pour le développement du rugby ?

B.B. : Le soleil du rugby continuera à se lever au Japon et nous poursuivrons notre travail de collaboration avec la JRFU pour Tokyo 2020 et au-delà. Notre message à l’attention des supporters des Brave Blossoms est clair. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les soutenir, comme nous le ferons pour toutes les nations émergentes afin de leur donner un accès régulier aux meilleures équipes et aux compétitions les plus relevées. Pour le Japon, cela inclura des matchs contre l’Angleterre et l’Irlande dans les douze prochains mois. Notre objectif est que, pour la Coupe du monde 2023, le rugby devienne, au Japon, le sport le plus suivi devant le baseball.

" Nous aiderons toutes les nations qui aspirent au haut niveau à y parvenir"

Quelles seront les mesures concrètes à venir pour que d’autres pays que le Japon puissent rivaliser avec les nations du tier 1 ?

B.B. : À ce sujet, l’accord de San Francisco que nous avons signé il y a presque deux ans garantit une augmentation de 38% du nombre de matchs pour les équipes du tier 2. Globalement, nous aiderons toutes les nations qui aspirent au haut niveau à y parvenir. Pour ce qui est du Japon, il y aura régulièrement des oppositions avec des équipes du tier 1 en juin. L’an prochain, l’Angleterre y viendra deux fois et des matchs sont déjà prévus en novembre 2020 contre l’Irlande et l’Écosse. Vu les résultats des matchs de poules de cette Coupe du monde, je crois que ces deux dernières seront très intéressées par le fait de rejouer contre le Japon.

La désignation du Japon comme pays hôte du Mondial a dopé son développement. Peut-on imaginer la même ambition pour une autre nation émergente lors les prochaines Coupes du monde ?

B.B. : Je peux d’ores et déjà affirmer que World Rugby a validé le principe de deux pays hôtes pour les Coupes du monde 2027 et 2031. Le processus de sélection sera lancé en novembre 2020, ce qui laissera beaucoup de temps aux candidats de se préparer pour pouvoir être sur les standards de l’Angleterre en 2015 et du Japon en 2019. En tant qu’organisateur, nous devons étudier avec attention les zones stratégiques pour le développement du rugby. Nous avons pu constater le succès du choix que nous avons effectué en 2009 avec le Japon. Personne n’aurait pu imaginer à cette époque que le Japon connaîtrait les victoires incroyables de cette année. Cela doit nous pousser à regarder des territoires comme l’Amérique du Sud ou l’Amérique du Nord – le Canada par exemple – et il y aura certainement un plan sur le long terme.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0