Icon Sport

Belgique-Espagne : nouvelle réunion jeudi

Belgique-Espagne : nouvelle réunion jeudi
Par AFP

Le 27/03/2018 à 10:45Mis à jour Le 27/03/2018 à 11:11

Les responsables de Rugby Europe évoqueront de nouveau jeudi l'arbitre roumain controversé de Belgique-Espagne, match de qualification pour la Coupe du monde 2019 dont le résultat (18-10) a profité à la Roumanie, qualifiée aux dépens de l'Espagne, a annoncé l'instance lundi soir.

À l'issue d'une réunion lundi, qui suivait celle du comité de sélection des arbitres vendredi, "les membres du board ont demandé, à l'unanimité, à disposer d'éléments complémentaires (notamment ceux transmis à World Rugby juste avant la réunion) avant de pouvoir prendre une décision appropriée. Une nouvelle réunion est prévue Jeudi 29 mars après-midi", a déclaré dans un communiqué Rugby Europe, dont le président, Octavian Morariu, est également roumain.

La fédération européenne a pris cette décision "après deux heures de conversation avec le président de la Fédération espagnole de rugby (FER) Alfonso Feijoo", a précisé dans un communiqué cette dernière, qui réclame que le match soit rejoué en raison des 19 décisions qu'elle juge partiales prises par l'arbitre Vlad Iordachescu en défaveur de son équipe.

World Rugby favorable à rejouer le match

"De son côté, World Rugby a prévu une réunion imminente pour étudier le dossier", a ajouté la FER. Dès le lendemain du match, joué le 18 mars à Bruxelles, World Rugby avait demandé des explications à Rugby Europe, sur laquelle elle a autorité. Selon les informations de Midi Olympique, World Rugby pencherait vers une décision amenant le match à être rejouer.

Juste après le coup de sifflet final, les joueurs espagnols, très frustrés, avaient poursuivi l'arbitre qui a regagné les vestiaires sous escorte.

Espagne Belgique

Espagne BelgiqueIcon Sport

Si sa défaite en Belgique devait être confirmée, l'Espagne pourrait encore se qualifier pour la Coupe du monde à l'issue de deux tours de barrages, contre le Portugal puis contre les Samoa.

La Roumanie, sauf si sa qualification devait être remise en question, doit elle jouer le match d'ouverture de la Coupe du monde en septembre 2019, face au pays-hôte, le Japon.

Contenus sponsorisés
0
0