Icon Sport

Coupe du Monde - Belgique - Espagne : la France accusée ?

Belgique - Espagne : la France accusée ?
Par Rugbyrama

Le 15/05/2018 à 19:27Mis à jour Le 16/05/2018 à 11:18

Sanctionnée pour avoir fait jouer des joueurs non éligibles, la fédération espagnole dénonce la FFR...

Suite à la décision du comité indépendant de World Rugby de ne pas faire rejouer Belgique - Espagne et de disqualifier l'Espagne, la Roumanie et la Belgique de la course au Mondial 2019, les Espagnols ont tenu à préciser que jamais la FFR n'a informé Mathieu Belie et Bastien Fuster de leur non éligibilité pour l'Espagne du fait de leur sélection avec les moins de 20 ans français en 2008 et 2012. Chose que la FFR a reconnu par écrit au comité judiciaire nommé. De plus, la France ne s'est jamais opposée au départ de ces deux joueurs vers la sélection ibérique.

Par ailleurs, l'Espagne accuse la France ne de pas avoir respecté à l'époque les dispositions de l'article 8 de World Rugby au sujet de la deuxième équipe nationale protégée (ce qui empêche un joueur de jouer pour une autre nation après coup). En effet, la France avait déclaré sa sélection moins de 20 ans comme étant sa deuxième équipe protégée et cela aurait dû être maintenu pour quatre ans, comme le prévoyait la réglementation à l'époque. Mais entre-temps, la France a opté pour sa sélection à VII comme étant "protégée".

Le plus ridicule dans cette histoire est sans doute que les Espagnols sont sanctionnés pour des dispositions abrogées depuis et pour lesquelles ils n'avaient jamais été sanctionnés jusque-là. En effet, depuis le 1er janvier 2018, World Rugby a clarifié les règles d'éligibilité et de "capture" de joueurs par un autre pays.

Contenus sponsorisés
0
0