Icon Sport

Ajac : "La victoire de la Belgique est méritée"

Ajac : "La victoire de la Belgique est méritée"

Le 22/03/2018 à 08:41Mis à jour Le 22/03/2018 à 08:44

Guillaume Ajac, le sélectionneur belge, revient sur le succès de ses troupes face l'Espagne (18-10), dans le Tournoi B. Ce résultat a privé les Ibériques d'une qualification directe pour la Coupe du Monde 2019 et a profité à la Roumanie. Si le technicien charentais comprend que la nationalité de l'arbitre roumain pose problème, la victoire des siens ne doit qu'à la qualité de leur prestation.

Rugbyrama : Dans quel état d'esprit la sélection belge a-t-elle abordé cette rencontre face à l'Espagne ?

Guillaume Ajac : Nous n'avions rien à jouer car le maintien était acquis mais c'était une très bonne opportunité de s'étalonner et de savoir ce que nous valions face à une des meilleures nations du Tournoi B. L'équipe s'était déjà imposée face à l'Allemagne mais c'est une sélection sur le déclin. Sans même parler de résultat, il y avait une forte volonté de réaliser un match consistant devant nos supporters, avec de l'envie, de l'engagement. D'autant plus que c'est la première fois que nous parvenions à rassembler un groupe aussi compétitif.

Espagne Belgique

Espagne BelgiqueIcon Sport

Quelle analyse tirez-vous du match, d'un point de vue strictement sportif ?

G.A. : Nous avons été au-dessus dans le combat et forts sur les fondamentaux. Au niveau de la mêlée, je savais que notre paquet d'avants pouvait prendre le dessus, ça s'est confirmé. L'équipe avait aussi mis en place une grosse défense qui a répondu présent et a respecté la consigne de tenir le ballon pour éviter de leur laisser des munitions. Le 6/7 de notre buteur a permis de concrétiser cette grosse prestation collective. A mes yeux, notre victoire est méritée. Mais il reste un regret car notre prestation passe au second plan dans toute cette affaire alors que c'est un résultat très important pour nous. C'est la première fois que la Belgique se maintient sans passer par les barrages. C'est valorisant et prometteur pour l'avenir.

Espagne vs Belgique

Espagne vs BelgiqueIcon Sport

Quel est votre regard sur l'arbitrage du match, le sujet de toutes les crispations ?

G.A. : Il est certain que la nationalité du trio arbitral pose problème. C'était un choix tout sauf logique vu le contexte et c'est ce qui fait débat. Après, concrètement, je n'ai pas été choqué par ses décisions. Je ne veux pas m'attarder sur le sujet d'autant qu'une enquête a été ouverte. Mais de mon point de vue, ses pénalités ont été dictées par la physionomie du match et il se trouve que la Belgique a été au-dessus dans l'engagement. Nous nous sommes aussi efforcés de nous adapter à son arbitrage, alors que les Espagnols se sont au contraire vite agacés. Ça vient peut-être du fait que notre conquête était dominatrice et qu'ils ne s'attendaient pas à une telle résistance de notre part... Ils ont commencé à contester et sont progressivement sortis de leur match. Ce qui me fait bondir maintenant, c’est de lire les analyses de personnes qui n’ont pas vu le match.

Espagne vs Belgique

Espagne vs BelgiqueIcon Sport

Avez-vous échangé avec les Espagnols après la rencontre ?

G.A. : Oui, comme la plupart sont Français, il n'y a pas la barrière de la langue. Ils étaient abattus. C'est logique, ils ont pris un gros coup sur la tête. Ils avaient effectué tant d'efforts et de progrès depuis deux ans et venaient de craquer au plus mauvais moment. Je ne suis pas sûr qu'ils se soient donnés tous les moyens de gagner ce match. Ils pensaient peut-être que ce serait plus simple... Toujours est-il que leur comportement vis-à-vis de l'arbitre après le coup de sifflet final est inacceptable. Il est normal d'être déçu dans une telle situation mais rien ne justifie des réactions aussi excessives. Ça a dérapé et ça ne rend pas service à notre sport.

Contenus sponsorisés
0
0