Icon Sport

XV de France - De l'Afrique du Sud à son record, Frédéric Michalak a tout connu avec les Bleus

De l'Afrique du Sud à son record, Michalak a tout connu avec les Bleus

Le 24/08/2015 à 09:46Mis à jour Le 24/08/2015 à 10:07

XV DE FRANCE - Nouveau recordman du nombre de points inscrits en équipe de France, Frédéric Michalak a connu une histoire avec les Bleus faite de hauts... mais aussi de bas.

  • Sa première sélection, le 10 novembre 2001

Moins d'un an après avoir fait ses débuts en Top 14 avec Toulouse, Frédéric Michalak est appelé par Bernard Laporte en novembre 2001 pour participer aux tests matchs. A 19 ans, il entre en jeu en toute fin de rencontre face à l'Afrique du Sud, pour sa première cape (20-10). Titularisé une semaine plus tard contre l'Australie, il inscrit sa première pénalité en Bleu (14-13).

Michalak en 2001 contre l'Australie

Michalak en 2001 contre l'AustralieIcon Sport

  • Son plus grand nombre de points en sélection, le 25 octobre 2003

Frédéric Michalak est installé comme numéro 10 du XV de France pour la Coupe du monde 2003 en Australie et explose aux yeux du grand public lors de la phase de poules. Il passe 26 points contre les Fidji, 24 contre le Japon et surtout 28 contre l’Écosse... Son plus gros total en sélection, avec un essai, quatre pénalités, un drop et quatre transformations (51-9). La Michalakmania est en marche.

  • La leçon reçue face à Wilkinson, le 16 novembre 2003

En demi-finale du Mondial australien, la France rencontre l'Angleterre. Le duel entre Frédéric Michalak et Jonny Wilkinson est au centre de toutes les attentions. Sur la pelouse de Sydney, sous un déluge de pluie, l'ouvreur français ne passe qu'une petite transformation. L'Anglais claque trois drops et cinq pénalités... La France tombe de haut (24-7), Michalak aussi.

Frédéric Michalak lors de la demi-finale face à l'Angleterre (15.11.2003)

Frédéric Michalak lors de la demi-finale face à l'Angleterre (15.11.2003)Icon Sport

  • Son deuxième Grand Chelem, en 2004

Absent du groupe face à l'Italie lors du deuxième match, Frédéric Michalak est titulaire à l'ouverture du XV de France face à l'Irlande, le pays de Galles, l'Ecosse et l'Angleterre. A cette occasion, les Bleus au huitième Grand chelem de leur histoire. Deux ans plus tôt, il avait déjà fait partie du groupe invaincu lui aussi, en disputant le match d'ouverture du Tournoi face à l'Italie.

  • Sa percée face aux "Blacks", le 6 octobre 2007

Les Bleus sont en quart de finale de la Coupe du monde 2007 et bataillent face aux All Blacks sur la pelouse du Millennium stadium. Frédéric Michalak entre en jeu à la 68e minute de jeu, au moment où la France est menée 18-13. Sur la mêlée qui suit, le Toulousain est lancé dans l'intervalle par Damien Traille, transperce la défense néo-zélandaise jusque dans les 22 mètres et se retourne pour servir Yannick Jauzion, qui file à l'essai. Les Bleus s'imposent 20-18 et se qualifient pour la demi-finale.

Frédéric Michalak transperce la défense néo-zélandaise en quart de finale du Mondial 2007

Frédéric Michalak transperce la défense néo-zélandaise en quart de finale du Mondial 2007Icon Sport

  • Son retour gagnant en Argentine, le 23 juin 2012

Victime d'une rupture des ligaments croisés en mars 2010 lors d'un match de Top 14 face au Stade français, Michalak retrouve l'équipe de France deux ans et demi plus tard à l'occasion d'une tournée en Argentine. Remplaçant pour le premier match, il est aligné d'entrée pour le second et inscrit 19 points pour la très large victoire des Bleus (49-10). L'ouvreur multiplie les bonnes prestations par la suite et retrouve une place de cadre en sélection.

  • Le naufrage et sa blessure en Nouvelle-Zélande, le 15 juin 2013

L'équipe de France part en tournée en juin 2013 en Nouvelle-Zélande et se fait corriger à Christchurch, 30-0. Déjà très critiqué, Frédéric Michalak balbutie son rugby, multiplie les erreurs au pied et pêche dans sa maîtrise technique. Sur le dernier essai néo-zélandais, il se fait sauter l'épaule gauche en tentant de plaquer Bauden Barrett. Une blessure au même endroit que celle qui l'a longtemps tenu éloignée des terrains la saison dernière.

  • Son record, le 22 août 2015

Frédéric Michalak entre un peu plus dans l'histoire du rugby français samedi 22 août 2015, en devenant son meilleur réalisateur. Le Toulonnais quitte la pelouse du stade de France après avoir inscrit 17 points aux Anglais, dépassant les 380 unités de "Titou" Lamaison, pour établir un nouveau record de 394 points. En attendant la suite lors de la Coupe du monde...

Michalak est devenu le meilleur réalisateur de l'histoire du XV de France (22.08.2015)

Michalak est devenu le meilleur réalisateur de l'histoire du XV de France (22.08.2015)Icon Sport

Contenus sponsorisés