AFP

Rugby - Avec tout un peuple derrière elle, l'Angleterre a une énorme pression à gérer

Avec tout un peuple derrière elle, l'Angleterre va devoir gérer une énorme pression

Le 16/09/2015 à 11:47Mis à jour Le 16/09/2015 à 11:54

COUPE DU MONDE - Le XV de la Rose ouvre vendredi sa Coupe du monde contre les Fidji. Favori en sa qualité de pays de pays hôte, il doit aussi gérer l'énorme attente du public anglais. Une pression que les hommes de Stuart Lancaster devront maîtriser s'ils ne veulent pas déjouer.

L'effervescence de l'Angleterre autour de son équipe nationale, le XV de la Rose la vit finalement un peu par procuration. Confinés à Bagshot, à une heure de Londres, dans le Marcoussis local, les partenaires de Chris Robshaw ont un contact très limité avec l'extérieur. N'essayez pas de venir les épier, même de loin, à l'entraînement. Un vigile s'approcherait de vous dans la seconde, vous demandant promptement de déguerpir. Un peu sur les dents, l'encadrement anglais craint surtout de quelconques indiscrétions dont se nourriraient sans modération les tabloïds du pays. Une énergie considérable est mise en œuvre pour protéger des joueurs qui sentent malgré tout la pression monter à l'approche du bal d'ouverture face aux Fidji

"C'est une Coupe du monde à la maison et nous aurons nos familles et nos amis en tribunes", rappelle l'ailier Jonny May. "Ce premier match sera un moment important, rempli d'émotion. Nous devrons l'affronter et donner le meilleur de nous-mêmes. Le plus important est que nous ne nous laissions pas submerger par trop d'émotions. Nous voulons seulement rester focalisés sur nous-mêmes. C'est le message du staff et de l'encadrement et il ne faut pas dévier de cela. Nous devons être concentrés et essayer de leur imposer notre jeu".

Joe Launchbury et James Haskell (Angleterre) - Septembre 2015

Joe Launchbury et James Haskell (Angleterre) - Septembre 2015AFP

Marler mangera des barres protéinées pour s'évader l'esprit

Ce n'est un secret pour personne, l'Angleterre se prépare depuis près de quatre ans pour soulever le Graal sur ses terres. Si près du premier coup de canon, les têtes cogitent forcément. Fort de ses quatre Coupes du monde disputées (1999, 2003, 2007, 2011), l'entraîneur des arrières Mike Catt a une expérience précieuse à faire partager. "Il nous dit juste de ne pas nous mettre trop de pression sur les épaules et de ne rien laisser nous détourner de ce que nous devons faire sur le terrain", précise le rugueux deuxième ligne Courtney Lawes. Pour évacuer les pensées négatives, Joe Marler a, lui, sa propre méthode. "Je vais probablement faire un tour à la maison, passer du temps avec ma famille, boire du café, manger des barres protéinées et discuter avec des amis". Tous n'ont malheureusement pas le sens de l'auto-dérision de l'emblématique pilier des Harlequins.

Lancaster: "L'attente doit être transformée par les joueurs en quelque chose de positif"

Jouer le match des Fidji avant l'heure et laisser de l'influx nerveux dans la bataille psychologique, un écueil que souhaite à tout prix éviter le sélectionneur Stuart Lancaster. "Les garçons doivent prendre conscience de l'importance de ce premier match et être prêts à jouer en conséquence. Mais ne pas aller trop loin non plus dans ce côté émotionnel. C'est ce qui s'était passé en 2013 au Millenium Stadium de Cardiff et on a vu le résultat (défaite 30-3, ndlr). Je vois le fait de jouer une Coupe du monde à la maison, chez nous en Angleterre, comme un grand avantage. L'énergie que peut donner le public à l'équipe est énorme et ce doit être une immense source de motivation. L'attente doit être transformée par les joueurs en quelque chose de positif". Ce sera le cas si le XV de la Rose franchit avec succès l'obstacle fidjien.

Le capitaine de l'Angleterre, Chris Robshaw - Septembre 2015

Le capitaine de l'Angleterre, Chris Robshaw - Septembre 2015AFP

Anthony TALLIEU, envoyé spécial

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0