Rugbyrama

Nakaitaci, Grosso ou Guitoune: que feriez-vous à la place de Philippe Saint-André ?

Nakaitaci, Grosso ou Guitoune: que feriez-vous à la place de Saint-André ?

Le 14/10/2015 à 10:48Mis à jour Le 14/10/2015 à 15:14

COUPE DU MONDE - Jeudi (12h15), Philippe Saint-André va donner son équipe pour affronter la Nouvelle-Zélande en quart de finale samedi. Il ne devrait pas changer grand chose par rapport à l'Irlande. Nakaitaci, lui, n'a pas convaincu sur l'aile. L'occasion de donner leur chance à Grosso ou Guitoune ?

La situation

Clairement, depuis la grave blessure de Yoann Huget au premier match contre l'Italie, aucun ailier ne semble vraiment se détacher comme titulaire indiscutable au poste. Utile pour ses qualités sous les ballons hauts et barré à l'arrière par Scott Spedding, Brice Dulin a pris une option pour l'une des deux places. Contre l'Irlande, il s'en est nettement mieux sorti que le Clermontois Noa Nakaitaci. Déjà peu en vue lors de ses dernières sorties en Bleu, ce dernier a encore perdu beaucoup de crédit et relance la piste Grosso ou Guitoune pour samedi.

L'option n°1 : Nakaitaci reste en place

Né au Fidji, le Clermontois Noa Nakaitaci (25 ans) est capable de jouer aussi bien au centre ou sur une aile. Très régulier avec son club, il avait été pris par Philippe Saint-André lors de la tournée des Bleus en Nouvelle-Zélande à l'été 2013. Malgré un match contre les Auckland Blues et un doublé inscrit, il était rentré sans avoir fêté sa première cape, le match contre la franchise de Super 15 ne comptant pas comme test-match. Il a attendu le Tournoi des 6 nations 2015 pour enfin faire ses début internationaux contre l'Italie. Et comme titulaire. Si ses performances avec l'ASM sont saluées, il n'est pas parvenu à se montrer convaincant avec le XV de France lors de ses sept premières rencontres disputées. Le staff attend beaucoup mieux de lui et sa nouvelle prestation sans relief devrait lui avoir fait perdre des points aux yeux de PSA et de Patrice Lagisquet, l'entraîneur des trois-quarts. Il pourrait pas être reconduit.

Noa Nakaitaci (XV de France) face à l'Ecosse - 5 septembre 2015

Noa Nakaitaci (XV de France) face à l'Ecosse - 5 septembre 2015AFP

L'option n°2 : Guitoune prend une place de titulaire

Entre Sofiane Guitoune (26 ans, 7 sél.) et les Bleus, c'est une histoire d'amour compliquée. Pour sa première cape contre les Tonga en novembre 2013, il avait été titulaire et avait marqué en seulement six minutes. Des débuts fracassants qui pouvaient laisser présager de belles choses. C'était avant qu'il ne soit rattrapé par les blessures comme avant le début du Tournoi 2014 (tendon d'Achille) ou en 2015 à la même période de l'année. Propulsé titulaire contre la Roumanie lors du deuxième match des Bleus dans la Coupe du monde, il s'est montré à son avantage en inscrivant un doublé malgré une entame discrète. Surtout, il a prouvé qu'il était un redoutable finisseur. Un argument important pour une équipe de France qui devra se montrer ultra-réaliste face aux All Blacks samedi en quart de finale (21h).

Sofiane Guitoune (XV de France) face à l'Angleterre - le 15 aout 2015

Sofiane Guitoune (XV de France) face à l'Angleterre - le 15 aout 2015Icon Sport

L'option n°3 : Grosso, l'atout fraîcheur

Epatant la saison dernière au sein d'une formation castraise qui a flirté avec la relégation, Rémy Grosso (26 ans) est l'invité de dernière minute de ce Mondial chez les Français. Après le forfait de Yoann Huget, c'est lui qui a été choisi pour rejoindre le groupe tricolore. Pendant que ses nouveaux coéquipiers de sélection se préparaient et suaient à grosses gouttes, lui faisait des ravages lors des premières levées du championnat version 2015-16. Tout juste arrivé en Angleterre, le puncheur n'a pas pu être lancé contre les Roumains. Contre les Canadiens, il a montré qu'il avait des fourmis dans les jambes et qu'il savait parfaitement conclure les actions comme en témoigne son essai en fin de match (74e). Il a également eu du déchet et a été fautif sur un essai. Sa fraîcheur pourrait faire énormément de bien aux Bleus.

Rémy Grosso tente d'échapper à un Canadien

Rémy Grosso tente d'échapper à un CanadienAFP

Notre avis

Quel ailier aligneriez-vous avec Dulin face à la Nouvelle-Zélande ?

Sondage
32863 vote(s)
Noa Nakaitaci
Sofiane Guitoune
Rémy Grosso
Contenus sponsorisés
0
0