Rugbyrama

L’œil de la rédaction: Guitoune, Le Roux, Parra... ces trois joueurs qui ont tout à gagner

L’œil de la rédaction: Guitoune, Le Roux, Parra... ces trois joueurs qui ont tout à gagner

Le 21/09/2015 à 15:25Mis à jour Le 23/09/2015 à 15:15

Comme annoncé, Philippe Saint-André a procédé à de nombreux changements (13) pour affronter la Roumanie mercredi au stade Olympique de Londres. Une équipe remaniée où Sofiane Guitoune, Bernard Le Roux et Morgan Parra ont sans doute une grosse carte à jouer.

Bernard Le Roux, l’incontournable devenu remplaçant de luxe

Pourquoi lui: Le retour de Louis Picamoles a changé son destin sous le maillot du XV de France. En l’espace de trois matches préparatoires, Bernard Le Roux est devenu le joker idéal aussi bien en deuxième ligne qu’en troisième ligne. Mais il semble acquis qu’il lui sera difficile de récupérer une place de titulaire. Le match contre la Roumanie pourrait être son dernier espoir de reconquête.

Ce qu’en pense le staff: "C’est le lapin de Duracell. Quand les autres s’arrêtent de taper, lui tape encore", confiait Yannick Bru lors du dernier Tournoi des Six Nations, l’entraîneur des avants. "Il a des progrès à faire sur le plan offensif, mais dans le travail de l’ombre, il est remarquable. La question de son appartenance à l’équipe de France ne se pose plus".

Notre avis: Joueur infatigable, Bernard Le Roux semblait indétrônable en troisième-ligne. Mais son mimétisme avec Thierry Dusautoir est devenu problématique. Et on peut même regretter que sa puissance ne lui permettre pas de franchir les défenses plus souvent.

Bernard Le Roux (France)

Bernard Le Roux (France)Icon Sport

Morgan Parra, l’état d’esprit d’un numéro 2 ?

Pourquoi lui : Pour son expérience, ses qualités dans le jeu au pied, son assurance au cul des avants, Morgan Parra est aujourd’hui le numéro 2 dans la hiérarchie des demi de mêlée. Mais avec l’état d’esprit qui va avec ?

Ce qu’en pense le staff: " Morgan fait partie des joueurs. Ce sont tous des compétiteurs", insiste Philippe Saint-André. "Ils veulent tous être numéro 1. Et heureusement. Morgan vit dans un collectif. Il accepte la hiérarchie. Il veut montrer qu’il peut être numéro 1 mais la hiérarchie est clair même si sa performance de mercredi sera importante".

Notre avis: Morgan Parra est incontestablement un joueur majeur du XV de France. Mais la problématique demeure toujours la même. Nul doute que le demi de mêlée de l’ASM Clermont Auvergne cherchera à démontrer à Philippe Saint-André qu’il peut être son numéro 1 au poste. Mais il devra aussi prouver qu’il peut être un parfait un numéro 2.

Morgan Parra (XV de France)  face à l'Ecosse - le 5 septembre 2015

Morgan Parra (XV de France) face à l'Ecosse - le 5 septembre 2015Icon Sport

Sofiane Guitoune, attention Grosso !

Pourquoi lui: Avec la blessure de Yoann Huget (genou), Sofiane Guitoune (26 ans, 4 sélections) bascule tout naturellement comme titulaire. Joueur polyvalent, le joueur de l’Union Bordeaux-Bègles avait connu des débuts euphoriques sous le maillot du XV de France avant de peiner à reproduite sous le maillot tricolore ses inspirations du Top 14.

Ce qu’en pense le staff: Au moment de la première sélection de Sofiane Guitoune en novembre 2013, Patrice Lagisquet ne tarissait pas d’éloge sur le potentiel de l’ailier de l’UBB. "On n’a pas de joueur avec un profil équivalent", nous confiait à l’époque l’entraîneur des arrières du XV de France. "Il sait absolument tout faire, aussi bien au pied qu’avec ses mains."

Notre avis: Mercredi soir face à la Roumanie à l’Olympic Stadium, Sofiane Guitoune jouera très gros. Dans l’absolu, son profil ne correspond pas précisément aux exigences de Philippe Saint-André dont on connaît le faible pour les joueurs puissants. En cas de contre-performance face aux Roumains, Guitoune pourrait subir de plein fouet l’arrivée de Rémy Grosso.

Sofiane Guitoune (XV de France) face à l'Angleterre - le 15 aout 2015

Sofiane Guitoune (XV de France) face à l'Angleterre - le 15 aout 2015Icon Sport

De notre envoyé spécial à Croydon, VINCENT PERE-LAHAILLE

Contenus sponsorisés
0
0