Terminé
0
24
-
13
0
21:00
30/10/15
London Stadium
2Essais
1Transformations
4Pénalités
0Drops
Essais
Transformations
Pénalités
Drops
Essais1
Transformations1
Pénalités1
Drops1
Coupe du monde • Places 3-4
  • 2nde période
  • Afrique du Sud
  • Argentine
  • 1ère période
  • Afrique du Sud
  • Argentine
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Afrique du Sud - Argentine
Coupe du monde - 30 octobre 2015

Coupe du monde - Suivez en live la rencontre de Rugby opposant Afrique du Sud et Argentine. Ce match se déroule le 30 octobre 2015 et débute à 21:00. Rugbyrama propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.


Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Afrique du Sud et Argentine ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Rugby.
Consultez la fiche détaillée pour Afrique du Sud, ainsi que celle pour Argentine. Découvrez également toute l'actualité du Rugby: calendrier, résultats et classements.

    
30
Thomas Gourdin
Temps forts 
 
 Supprimer
23:06 

Merci de nous avoir suivi ! Rendez-vous dès à présent sur rugbyrama.fr pour les analyses complètes de cette petite finale. Mais aussi pour vous plonger petit à petit dans le sommet tant attendu, la rencontre pour le titre suprême entre les All Blacks et l'Australie. Coup d'envoi demain à 17h !

La joie de JP Pietersen (Afrique du Sud) après son essai contre l'Argentine - 30 octobre 2015
23:03

La défense sud-africaine, justement, termine la rencontre avec 180 plaquages (32 manqués) et 14 ballons récupérés dont 5 par le seul François Louw, monumental dans les rucks.

23:01

Malgré 65% de possession, 63% d'occupation et plus de 560 mètres parcourus balle en main, les Argentins ne sont jamais parvenus à déstabiliser le rideau défensif sud-africain ce soir. Notamment en raison d'un déficit physique qui aura été particulièrement préjudiciable face à ces Boks-là.

22:59 

Non content d'avoir inscrit le deuxième essai de son équipe, Eben Etzebeth termine la rencontre avec 20 plaquages, soit le meilleur total. Clairement l'homme du match, même si sa prestation est entachée d'une échauffourée avec Lavanini.

Eben Etzebeth - afrique du sud - 24 novembre 2013
22:57 

Toujours aussi volontaires et portés par un public en feu, les Argentins n'ont pas réussi à proposer un jeu aussi enthousiasmant que celui affiché durant toute la compétition. Mais pour la deuxième fois de leur histoire, ils se sont hissés dans le dernier carré du Coupe du monde et les sourires sur les visages à la fin du match prouvent qu'ils restent malgré tout satisfaits de leur compétition.

22:56

Cette petite finale s'achève donc sur cet essai argentin. Mais ce sont bien les Springboks qui montent sur la troisième marche du podium de cette Coupe du monde (24-13). Clairement supérieurs dans l'impact physique face à une équipe des Pumas remaniée, les partenaires de Schalk Burger ont rapidement pris le large, avant de gérer sitôt l'essai d'Eben Etzebeth inscrit au retour des vestiaires.

80e+3

Sanchez transforme pour la forme. 24-13.

80e+2

ESSAI POUR L'ARGENTINE ! Voilà l'essai pour l'honneur et il est signé Juan Pablo Orlandi ! Sur le temps de jeu suivant la charge de Sanchez, l'ancien pilier du Racing Metro conclut en force..

80e+2

Sanchez ! L'ouvreur profite d'une nouvelle pénalité vite jouée pour partir à la charge, soutenu par deux partenaires. Il est arrêté sur la ligne !

80e+1 

Moroni profite d'une pénalité pour vite jouer. Il est arrêté à moins de 10 mètres de la ligne !

80e 

La fin du match approche alors que Leguizamon et ses partenaires jettent leurs dernières forces pour aller chercher l'essai de l'honneur.

79e 

Alors que les Argentins enchaînaient encore à l'entrée des 22 mètres adverses, Serfontein et Nyakane signent une belle prise à deux qui leur permet d'arracher le cuir. Lambie dégage mais ne trouve pas la touche.

76e 

Une nouvelle fois, les Pumas enchaînent les temps de jeu improductifs. Ca manque de vitesse pour surprendre la défense et la fatigue n'aide pas...

75e 

Strauss est pénalisé pour un plaquage haut et dangereux sur Sanchez. Les Argentins en profitent pour ramener le jeu dans le camp adverse, tandis que les arbitres sermonnent le talonneur sud-africain. Un tel geste ne s'imposait pas vraiment à ce moment du match.

73e 

Fidèles à leur réputation et à leur tempérament, les Argentins continuent de se battre sur tous les ballons même si l'envie n'y est plus vraiment. Et dans les tribunes, les supporters des Pumas font d'ailleurs la fête pour célébrer leur équipe qui se glisse une nouvelle fois dans le top 4 des nations.

70e 

Preuve que les joueurs ne sont plus vraiment impliqués dans cette rencontre : sur une pénalité en faveur de son équipe à 25 mètres de la ligne argentine, Pollard ne lève pas assez son coup de pied pour trouver la touche. Socino peut se saisir du cuir et dégager son équipe.

69e

Pendant ce temps, Pollard manque l'opportunité de reprendre la tête du classement des réalisateurs. Sa pénalité vient s'écraser sur le poteau.

68e

Après avoir vu son équipe tout tenter depuis le début de la compétition pour lui offrir le reconrd du nombre d'essais en Coupe du monde, Bryan Habana va s'arrêter à 15 essais. Il cède sa place à Serfontein et ne battra donc pas la légende Jonah Lomu, dont il a tout de même égalé le record.

Bryan Habana (Afrique du Sud) - 24 octobre 2015
67e 

Le score semblant acquis, il y a clairement moins d'application et de rythme de part et d'autre. On attend (déjà) le coup de sifflet final.

65e 

Les Pumas ne sont pas résignés. Ils tentent de placer une nouvelle attaque sur les 22 mètres adverses. Mais une nouvelle fois, il manque ce petit quelque chose qui pourrait déstabiliser la défense sud-africaine.

63e 

La mêlée sud-africaine est pénalisée. Les Argentins vont pouvoir se donner de l'air.

63e

Autre légende à sortir dans ce match des dernières : le vétéran Victor Matfield, joueur le plus capé de l'histoire des Springboks, cède sa place à son successeur désigné, Lood De Jager, qui a débuté la majeure partie des rencontres en tant que titulaire dans cette Coupe du monde.

Victor Matfield lors de la demi-finale Nouvelle-Zélande-Afrique du Sud, 24 octobre 2015
62e 

Grosse altercation entre Etzebeth et Lavanini, alors que les Argentins voient leurs efforts défensifs récompensés d'une mêlée. Les esprits mettent un peu de temps à se calmer.

61e 

Une nouvelle fois, le maul est bien contré par la défense argentine. Mais les Springboks insistent !

60e 

Nouvelle munition pour les Sud-Africains, qui profitent d'une pénalité pour trouver la touche à 5 mètres de l'en-but argentin.

60e

Pendant ce temps, Jamie du Plessis remplace Malherbe. Et Burger s'offre un peu de rab sous le maillot des Boks. Il remplace Louw, sorti sur saignement.

59e 

Gros effort de grattage de Louw qui permet à son équipe de récupérer une pénalité. Pienaar trouve la touche près des 22 mètres adverses.

58e 

Les Pumas tiennent mieux le ballon dans ce second acte, mais quand ce n'est pas la défense sud-africaine, ce sont les fautes de main qui empêchent la continuité du jeu.

56e 

Leguizamon ! Sur un ballon récupéré à la sortie d'une mêlée en faveur des Springboks, le numéro 8 argentin s'échappe sur l'aile droite. Il feinte la passe devant Habana mais échappe le ballon au contact à l'entrée des 22 mètres adverses.

54e 

Autre monument à tirer sa révérence : le Sud-Africain Shalk Burger, qui disputait son 20e match de Coupe du monde, quitte également la pelouse.

53e 

Juan Martin Fernandez Lobbe quitte la scène. Le troisième ligne argentin, qui disputait son dernier match sous les couleurs des Pumas, est remplacé par le jeune Isa. Passage de témoin.

Juan Martin Fernandez Lobbe, le troisième ligne de l'Argentine
52e

Malgré leur large retard au tableau d'affichage, les Argentins prennent les points au pied avec Sanchez. 24-6.

51e 

Dès qu'ils approchent des 22 mètres sud-africains, les Pumas peinent toujours autant à progresser davantage... Ils héritent tout de même d'une pénalité pour une faute au sol de Louw.

49e 

Les deux ouvreurs se livrent un duel à distance pour le titre de meilleur réalisateur de la compétition. Alors qu'il avait démarré ce duel avec dix unités de retard au coup d'envoi (79 points contre 89), Handré Pollard vient de repasser devant Nicolas Sanchez. Il avait déjà viré une première fois en tête grâce à sa pénalité juste avant la pause.

Handre Pollard (Afrique du Sud) face au Samoa - le 26 septembre 2015
48e

Ca passe pour Pollard. 24-3.

47e 

Sous l'impulsion de Kriel notamment, les Boks sont de retour sur les 22 mètres argentins. Les Pumas sont pris en position de hors-jeu et Pollard va prendre les points au pied.

46e 

A la sortie de la mêlée, Cubelli est bien pris par Pienaar et est pénalisé pour avoir gardé le ballon au sol.

45e 

Les Argentins sont de retour à l'attaque sur les 22 mètres adverses et Moroni tape par dessus pour lui-même. Il semble clairement gêné mais l'arbitre ne bronche pas. Les Boks tentent de repartir à la main en alertant Habana mais l'ailier commet l'en-avant.

44e

La transformation en coin est manquée par Pollard. 21-3.

43e

ESSAI POUR L'AFRIQUE DU SUD !! Eben Etzebeth ! Enorme réaction des Springboks qui récupèrent le ballon dans un regroupement. Sur l'aile gauche, Le Roux remet à l'intérieur pour Kriel, qui transmet à Habana dont la passe sur un pas fait la différence pour envoyer son deuxième ligne en coin.

42e

Le drop de Sanchez ! Voyant les difficultés de son équipe, l'ouvreur prend sa chance à 25 mètres des perches et débloque le compteur argentin. 16-3

41e 

Les Argentins ont récupéré le cuir sous leur renvoi et multiplient les temps de jeu près des 22 mètres adverses. Mais ça n'avance pas vraiment...

22:03

Et c'est reparti !

22:01

Un seul changement à la pause, il est côté sud-africain. Nyakane remplace Mtawarira au poste de pilier gauche.

21:56 

A noter le gros match défensif de la deuxième ligne sud-africaine. Matfield et Etzebeth sont les plus gros plaqueurs de cette rencontre, avec 10 unités chacun. De Allende arrive en troisième position avec 7 plaquages.

21:53

Comme attendu, es ailiers Habana et Cordero sont les principaux dynamiteurs de leur équipe. Ils affichent respectivement 65 et 56 mètres parcourus ballon en main.

21:50

Avec déjà 6 ballons récupérés, la défense sud-africain n'a pas autorisé la moindre hésitation dans le jeu argentin.

21:47 

Et c'est donc la pause sur ce score de 16-0 en faveur des Springboks. Clairement dominateurs dans l'impact physique, les Sud-Africains ont également profité du carton jaune précoce infligé à Cubelli pour prendre les devants. Joueurs et capables par moments de mettre la main sur le ballon, les Pumas n'ont jamais paru en capacité de trouver la faille dans la solide défense adverse.

40e

Pas de risque pour les Boks, Pollard prend les points au pied et ajuste cette pénalité facile face aux poteaux. 16-0.

39e 

La défense argentine est solide mais indisciplinée. Herrera n'était pas sur ses appuis dans le regroupement et l'avantage ne profite pas.

38e 

Nouvelle munition pour les Boks qui profitent d'une pénalité pour trouver la touche dans les 22 mètres argentins. Juste avant la pause, un essai pourrait presque déjà sceller l'issue de ce match...

36e 

Moroni ! Sur un attaque placée des Pumas dans les 22 mètres adverses, le centre trouve la brèche mais il manque de soutien et sa transmission ne trouve pas preneur à l'approche de l'en-but. Pollard dégage.

34e

Habana encore ! L'ailier tape à suivre dans un ballon qui traîne et prend de vitesse la défense. Il est au duel à l'épaule avec Sanchez qui tombe à 10 mètres de son en-but, emmenant le Sud-Africain dans sa chute. C'est le Springbok qui est bizarrement pénalisé mais on était encore tout près de l'essai !

32e

A 40 mètres à gauche des perches, l'ouvreur sud-africain poursuit son sans-faute. 13-0.

31e 

Alors que les Argentins avaient réussi un très bon contre-ruck après une charge de Matfield, Sanchez est pénalisé pour être venu sur le côté du regroupement. Et du coup, Pollard va tenter de creuser l'écart au pied.

29e 

A l'image de cette très longue passe de Pollard, tous les Sud-Africains veulent envoyer Bryan Habana à l'essai pour lui offrir le record du nombre de réalisations en Coupe du monde (16). Mais pour l'heure, le joueur du RCT reste à égalité avec la légende Jonah Lomu.

Bryan Habana - Afrique du Sud-paus de Galles, 17 octobre 2015
28e

Oh l'en-avant d'Habana ! Après avoir laissé passer l'orage, les Boks repartent à l'attaque. Après une belle combinaison en touche sur les 22 mètres adverses, Pollard trouve la brève avant d'adresser une longue sautée vers son ailier qui ne peut capter le cuir alors que l'essai lui tendait les bras !

26e 

Cubelli est tombé sur un os nommé Vermeulen. Le demi de mêlée s'est isolé du soutien et est pénalisé pour avoir gardé le ballon au sol. Très belle occasion gâchée par les Pumas qui étaient entrés dans les 22 mètres adverses grâce à un exploit personnel.

25e 

Serein malgré la proximité de son en-but, du Plessis trouve son sauteur en fond d'alignement et Pollard peut dégager son camp.

24e 

Profitant d'une bonne touche sur les 22 mètres adverses, les Pumas assurent le lancer et font vite vivre le cuir au large. Cordero tape à suivre mais son coup de pied rasant sort tout près de l'en-but.

23e 

Cordero ! Petit festival de l'ailier argentin qui dépose Kriel puis feinte la passe devant Le Roux. Mais il est repris au moment de transmettre le cuir.

22e

Figallo effectue son retour sur la pelouse.

21e 

Les Boks ont anticipé leur entrée en mêlée. Amrosino opte pour le long coup de pied d'occupation, Le Roux est en couverture et trouve la touche au milieu du terrain.

20e 

Les mêlées peinent à se stabiliser et les Pumas continuent de souffrir dans ce secteur. Mais cette fois, M. Lacey leur laisse l'introduction.

19e

Habana ! En filou, l'ailier de Toulon ramasse le cuir dans un regroupement alors que ce sont les Argentins qui attaquaient. Il s'échappe mais est repris de justesse sur les 22 mètres adverses et commet l'en-avant !

19e 

Kriel casse deux plaquages pour arriver sur les 22 mètres asverses mais il échappe le cuir au contact. Les Argentins amorcent le contre avec notamment un beau travail de De la Fuente sur son aile.

18e 

Les Argentins tentent d'insister à la main mais ils reculent irrémédiablement. Sanchez est obligé de rendre le ballon au pied.

17e 

L'entrant Noguera Paz a subi face à Malherbe et se fait pénaliser. Mais Pollard ne trouve pas la touche.

16e 

Cubelli effectue son retour pour introduire cette mêlée à 35 mètres de l'en-but adverse.

15e

Figallo est contraint de sortir sur saignement. Noguera Paz le remplace provisoirement.

15e 

Les Boks décident de repartir à la main sous le renvoi. Mais une mésentente entre Le Roux et ses partenaires entraîne un en-avant.

14e

Ca passe pour Pollard. 10-0.

13e 

Arrivé lancé, De Allende attaque la ligne sur les 22 mètres adverses mais perd le ballon. Problème pour l'Argentine : sur le temps de jeu suivant, Herrera est sanctionné pour une obstruction alors que le ballon venait de sortir du regroupement. Cette fois, les "Sud'Af" vont ptrndre les points au pied.

12e 

Sorti de ses 22 mètres, Amorosino trouve une touche directe. Nouvelle bonne munition pour les Boks.

11e 

Les Pumas sont pris par la vitesse sud-africaine pour l'instant. Après une action limpide avec notamment Burger et Matfield dans le coup, Pietersen tape pour lui-même le long de la touche. C'est un peu long et le cuir file en ballon mort.

10e

Amorosino in extremis ! Piégé par le rebond sur une passe au pied de Pollard, l'arrière argentin parvient à aplatir dans son en-but in extremis. Habana rodait, il s'en est fallu de peu !

9e 

Les Springboks continuent de mettre du rythme. Ils profitent d'une touche sur leurs 40 mètres pour vite envoyer sur l'aile opposée vers Habana qui passe la ligne médiane.

8e 

Impuissants pour l'instant face à la défense sud-africaine, les Pumas peuvent compter sur un bon coup de pied d'occupation de Gonzalez Amorosino pour trouver la touche sur les 22 mètres adverses.

7e

Pollard transforme. Réduite à quatorze et déjà menée, l'Agentine ne s'attendait pas à une telle entame ! 7-0.

6e

ESSAI POUR L'AFRIQUE DU SUD !! JP Pietersen ! Les Boks refusent de prendre les points au pied et vont chercher la pénaltouche. La prise de balle est assurée, le maul est tout près de conclure mais la défense résiste sous ses poteaux. Du coup, Pienaar ouvre au large et c'est l'ailier qui conclut en coin !

6e

ESSAI de JP Pietersen ?? Vidéo !

5e

Oh carton jaune ! L'arbitre n'a pas hésité à sanctionner Cubelli très tôt dans la rencontre. Le demi de mêlée s'est mis à la faute sur une action rapide des Sud-Africains grâce à une pénalité vite jouée.

4e 

Le bel effort de Burger ! Sous pression suite à une passe mal volleyée par Pollard, le troisième ligne parvient à résister en attendant du soutien. Mais le ballon est perdu par les Boks dans la continuité.

3e 

Épreuve de force équilibrée entre les deux packs. Pienaar peut éjecter le cuir.

2e 

La défense agressive des Boks force l'en-avant argentin. Première mêlée à venir.

2e 

Ballon gratté au sol par les Pumas sur une charge de Burger. Les Argentins jouent la prudence en ne partant pas trop vite au large.

1re 

Ca bagarre déjà très fort sur ce premier ballon. Amorosino peut dégager mais il ne trouve pas la touche et Le Roux part à la relance.

21:02

Et c'est parti pour cette petite finale ! Pollard donne le coup d'envoi pour l'Afrique du Sud !

20:59 

Les habituelles larmes pendant l'hymne argentin ont laissé place à une hargne impressionnante ce soir. Suffisant pour renverser les Boks ?

20:56 

Place aux hymnes, en commençant par celui de l'Afrique du Sud.

20:55 

Et les deux équipes font leur entrée sur la pelouse pour cet avant-dernier match de la Coupe du monde !

20:50 

Plus que dix minutes avant le coup d'envoi. L'ambiance monte au stade olympique de Londres.

20:48 

Pour conclure la présentation des acteurs de cette rencontre, à signaler que c'est l'Irlandais John Lacey qui sera au sifflet. Il sera assisté des Néo-Zélandais Glen Jackson et Chris Pollock, tandis que l'Anglais Graham Hughes sera chargé de l'arbitrage vidéo.

20:39 

La compo des Pumas : Amorosino ; Cordero, Moroni, De la Fuente, Agulla ; (o) Sanchez (cap), (m) Cubelli ; Fernandez Lobbe, Leguizamon, Desio ; Lavanini, Alemanno ; Herrera, Montoya, Ayerza Remplaçants : Noguera, Figallo, Orlandi, Petti, Isa, Landajo, Iglesias, Socino

20:37 

Du côté argentin, c'est une équipe largement remaniée qui se présentara sur la pelouse. Le sélectionneur Daniel Hourcade a dû procéder à neuf changements, donc quatre contraints par les blessures de Creevy, Tuculet, Imhoff et Hernandez. On retrouve ainsi Julian Montoya au talonnage, tandis que Lucas Gonzalez Amorosino, Jeronimo de la Fuente et Horacio Agulla intègrent les lignes arrières. L'ouvreur Nicolas Sanchez (photo), actuel meilleur réalisateur de la compétition avec 89 points, honorera son premier capitanat.

Nicolas Sanchez - Argentine-Australie, 25 octobre 2015
20:34 

La compo des Springboks : Le Roux ; Pietersen, Kriel, De Allende, Habana ; (o) Pollard, (m) Pienaar ; Burger, Vermeulen, Louw ; Matfield, Etzebeth ; Malherbe, B. du Plessis, Mtawarira. Remplaçants : Strauss, Nyakane, J. du Plessis, de Jager, Alberts, Paige, Lambie, Serfontein

20:33 

Moins d'une demi-heure avant le coup d'envoi, c'est l'heure de jeter un oeil aux compositions en commençant par celle de l'Afrique du Sud. Seuls deux changements à signaler par rapport au XV aligné en demi-finale : Ruan Pienaar remplace Fourie du Preez à la mêlée, et Victor Matfield (photo), joueur le plus capé de l'histoire des Springboks, entre en deuxième ligne à la place du jeune De Jager, prenant au passage la charge de capitaine. Pour le resten c'est du grand classique : Le Roux à l'arrière, Habana à l'aile, Louw, Burger et Vermeulen en troisième ligne, ou encore Bismarck du Plessis au talonnage.

Victor Matfield (Afrique du Sud) face au Japon - 19 septembre 2015
20:28

C'est la deuxième fois qu'Argentins et Sud-Africains disputent une petite finale de Coupe du monde. En 1999, les Boks avaient dominé la Nouvelle-Zélande (22-18) ; en 2007, les Pumas avaient dominé l'équipe de France 34-10) pour signer ce qui reste leur meilleur résultat dans la compétition suprême.

20:26

Si l'on se fie aux statistiques, les chances argentines apparaissent bien maigres ce soir. En 21 confrontations avec les Springboks, les Pumas ne se sont imposés qu'à une seule reprise : en août dernier, à Durban (37-25). Les Sud-Africains avaient pris leur revanche une semaine plus tard à Buenos Aires (16-12) pour ce qui reste la dernière opposition entre les deux équipes. En 2007, pour leur toute première sortie dans le Four Nations, les Argentins avaient également réussi à accrocher un match nul (16-16) à domicile.

20:15 

Bonsoir à toutes et tous ! Avant le rendez-vous suprême qui opposera la Nouvelle-Zélande à l'Australie demain, bienvenue pour suivre la petite finale de cette Coupe du monde ! Qui, des Sud-Africains ou des Argentins, aura le mieux digéré la déception d'une demi-finale perdue pour accrocher une place sur le podium ?

0 commentaire
Contenus sponsorisés