Icon Sport

France/Nouvelle-Zélande- Nallet: "Les Bleus devront ralentir tout ce qu’il sera possible de ralentir

Nallet: "Les Bleus devront ralentir tout ce qu’il sera possible de ralentir"
Par Rugbyrama

Le 16/10/2015 à 18:19

COUPE DU MONDE - Finaliste de la Coupe du monde face aux All Blacks, notre consultant Lionel Nallet porte un regard lucide sur ce France-Nouvelle-Zélande. Certes les coéquipiers de Richie McCaw semblent au-dessus de la bande à Thierry Dusautoir mais les Bleus ont les armes pour exister.

"Il y a quelques similitudes avec les Coupes du monde 2007 et 2011 au moment d’affronter les All Blacks: dans tous les cas, il y avait pas mal de doutes dans l’équipe et nous nous retrouvions au pied du mur face à la meilleure équipe du monde à devoir faire le match de notre vie. Les Français ont raté leur match face à l’Irlande et ils le savent. Ils ont manqué d’agressivité au point de se faire secouer sur leurs points forts qui sont la touche et la mêlée. En revanche ils ont été sérieux en défense, ils ont beaucoup communiqué et ils doivent conserver ça.

Comme souvent c’est la capacité des Français à "agresser" les All Blacks qui sera une des clés du match. Mais je ne me fais pas trop d’inquiétude, les Bleus seront agressifs… Les Néo-Zélandais disent se méfier de l’équipe de France et je les pense sincères quand ils le disent. Il y a des exemples dans l’histoire des Coupes du monde qui rappellent que c’est possible.

Pascal Papé (XV de France) - 11 octobre 2015

Pascal Papé (XV de France) - 11 octobre 2015Icon Sport

" Si les Français sont trop attentistes, McCaw va se faire un plaisir de venir voler des ballons"

Les Français ne sont pas dupes, ils savent que les Blacks sont meilleurs mais ils savent aussi comment les contrer : en les empêchant de jouer leur jeu de mouvement. Ça passe notamment par un gros combat des avants ; les Bleus vont devoir "pourrir" les ballons sur les rucks, les touches et ralentir tout ce qu’il sera possible de ralentir. Si les Néo-Zélandais imposent leur vitesse, ce sera très compliqué. Je trouve regrettable que la France perde autant de ballons dans les zones de rucks et ça s’est vérifié sur tous les matchs depuis le début de la Coupe du monde. En perdant ces ballons, tu offres des occasions de contre et donc d’essais à ton adversaire. Dans cette zone des rucks, il faudra suivre particulièrement la performance du capitaine Richie McCaw. Si les Français sont trop attentistes, il va se faire un plaisir de venir voler des ballons.

" Sonny Bill Williams peut tuer le match"

Il faut aussi garder à l’esprit que les All Blacks ont un gros banc de touche sur lequel on trouve notamment Sonny Bill Williams, dont je pensais qu’il serait titulaire. C’est un joueur après lequel on peut jouer, il débloque les situations comme face à l’Argentine au début de la Coupe du monde. Le faire rentrer en fin de match face à une équipe fatiguée est une stratégie intéressante, ça peut être décisif. Son talent et sa vitesse face à des joueurs usés peut permettre de tuer le match. Pour toutes ces raisons je vois les All Blacks s’imposer sur la fin du match".

Sonny Bill Williams - Nouvellz-Zélande-Namibie - 24 septembre 2015

Sonny Bill Williams - Nouvellz-Zélande-Namibie - 24 septembre 2015Icon Sport

Propos recueillis par Julien PUYUELO

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0