Icon Sport

France-Irlande, le match qui évitera au vainqueur d'affronter les All Blacks en quart de finale

France-Irlande, le match qui évitera au vainqueur d'affronter les All Blacks en quart

Le 10/10/2015 à 18:20

COUPE DU MONDE - La France a rendez-vous ce dimanche avec l'Irlande pour la finale de la poule D. Le vainqueur de ce duel évitera les All Blacks en quart de finale.

L'enjeu

Eviter les All Blacks en quart de finale. Même si l'Argentine est loin d'être un cadeau et les Bleus sont bien placés pour le savoir, Français et Irlandais ont tout intérêt à croiser le chemin de la Nouvelle-Zélande le plus tard possible tant les champions du monde en titre semblent au-dessus du lot. Déjà assurés d'être qualifés, le XV de France et celui du Trèfle vont donc "se régler" entre invaincus (14 points chacun) pour s'emparer de la premier place de la poule D et ainsi s'offrir un quart de finale à priori plus abordable.

Les joueurs à suivre

On attend plusieurs batailles ce dimanche: la guerre des rucks, celle de la touche ou encore la bagarre du centre du terrain. On suivra ainsi avec attention de nombreux duels et certaines prestations individuelles en particulier. Côté français, Damien Chouly, capitaine de touche, devra faire fort en l'air face au meilleur alignement de ce Mondial (35/35 en touche) et notamment le géant David Toner et le flanker Peter O'Mahony. Les guerriers tricolores Thierry Dusautoir, Louis Picamoles, Yoann Maestri ou Pascal Papé devront eux se mesurer aux très pénibles Paul O'Connell et Sean O'Brien, maîtres du jeu au sol. Un secteur dans lequel Eddy Ben Arous pourrait s'avérer très utile.

Damien Chouly (XV de France)

Damien Chouly (XV de France)AFP

Derrière, Jonathan Sexton est à surveiller comme le lait sur le feu. Mathieu Bastareaud sera chargé de lui faire mal avec sa puissance. Encore titularisé à l'aile, Brice Dulin sera lui jugé sur sa capacité à rivaliser avec le très aérien triangle arrière irlandais (les frères Kearney et Tommy Bowe). Attention également à Keith Earls, nouveau recordman d'essais marqués en Coupe du monde pour l'Irlande (8). A la mêlée, Sébastien Tillous-Borde, sous la pression de Morgan Parra, passera lui un vrai test.

La stat qui montre que ça risque de se jouer à un rien

Les sept dernières confrontations entre les deux formations ont vu des écarts au score inférieurs à huit points, dont deux matchs nuls en 2012 et 2013. Autant dire que la partie pourrait se joueur à des détails, comme bien souvent au plus haut niveau.

La décla: Paul O'Connell (capitaine de l'Irlande)

" Les Français sont costauds, c'est une vraie équipe d'athlètes, massive, puissante, ils sont plus forts que nous physiquement"
Paul O'Connell (Irlande) - 10 octobre 2015

Paul O'Connell (Irlande) - 10 octobre 2015Icon Sport

Pourquoi vous devez regarder ce match

Les Bleus restent sur cinq succès consécutifs. une première sous l'ère Saint-André. Reste à voir comment le XV de France va se comporter face à une grosse cylindrée. Sans faire offense aux autres équipes de la poule et notamment l'Italie, Français et Irlandais se retrouvent en toute logique pour enfin se jauger entre outsiders au titre mondial. Les deux meilleures défenses de la Coupe du monde (celles qui ont concédé le moins de franchissements) vont enfin passer un test grandeur nature dans cette compétition. Rien de tel pour bien préparer les phases finales.

Les infos du match

Contenus sponsorisés