AFP

Coupe du monde: Retour sur terre pour le Japon, balayé par l'Ecosse (45-10)

Retour sur terre pour le Japon, balayé par l'Ecosse

Le 23/09/2015 à 17:23Mis à jour Le 23/09/2015 à 18:52

RUGBY - L'exploit face à l'Afrique du Sud n'a pas eu de suite pour le Japon. L'Ecosse, bien au-dessus, a fait voler en éclats la défense nippone (45-10).

Le retour à la réalité a été très rude ce mercredi pour les Japonais, véritablement balayés par les Ecossais (38-10). Dépassés physiquement par les hommes de Vern Cotter, les Nippons ont encaissé cinq essais au cours de la partie. Le XV du Chardon s'offre le bonus offensif.

Le Japon trop joueur, pas assez efficace

Clairement, les hommes d'Eddie Jones n'ont pas fait le poids face à ceux de Vern Cotter. Sur un petit nuage après leur exploit contre les Sud-Africains samedi dernier (32-34), ils avaient décidé de conserver leur identité de jeu, à savoir être résolument offensifs. Mais malgré l'essai rapide inscrit par Mafi (15e), les Nippons n'ont jamais semblé en mesure de bousculer les Ecossais.

La faute à de trop nombreuses fautes lors du premier acte (8) mais aussi un évident déficit physique vis-à-vis de leurs adversaires du jour. Malgré une possession (60%) et une occupation (64%) en leur faveur, ils se sont trop souvent cassés les dents sur le mur défensif mis en place par le XV du Chardon. Le puissant troisième ligne centre, Amanaki Lelei Mafi, a quitté ses partenaires sur blessure (45e) et avec lui, ce sont les espoirs du Japon qui se sont évanouis.

Le troisième ligne du Japon, Amanaki Mafi, évacué sous civière contre l'Ecosse - 23 septembre 2015

Le troisième ligne du Japon, Amanaki Mafi, évacué sous civière contre l'Ecosse - 23 septembre 2015AFP

Le sauvetage de Goromaru en vain

Car les Ecossais se sont montrés sans pitié, opérant en contre de manière chirurgicale sur les ballons de récupération en punissant quasiment de façon systématique des Nippons qui ont en baissé en intensité au retour des vestiaires. Très en vue contre l'Afrique du Sud, l'arrière-buteur Ayumu Goromaru n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent face aux poteaux. Par contre, il a montré toute sa détermination en délivrant un plaquage salvateur à quelques mètres de sa ligne face à Tommy Seymour (40e). Impressionnant, ce geste n'a fait que retarder la cruelle échéance et le dur retour sur terre.

A portée de mains en cas de victoire contre l'Ecosse, les quarts de finale se sont un peu éloignés pour les Japonais avec cette défaite face à un concurrent direct. Les hommes de Vern Cotter, eux, ont parfaitement réussi leur entrée en lice et attendent de pied ferme les Sud-Africains (3 octobre). Avant cela, le match face aux Etats-Unis ne devrait être qu'une simple formalité pour eux (27 septembre).

Le plaquage salvateur d'Ayumu Goromaru face à Tommy Seymour - Ecosse-Japon - 23 septembre 2015

Le plaquage salvateur d'Ayumu Goromaru face à Tommy Seymour - Ecosse-Japon - 23 septembre 2015Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0