AFP

Coupe du monde - pays de Galles: Dan Biggar a mis le paquet pour faire chuter l'Angleterre

Biggar a mis le paquet pour faire chuter l'Angleterre

Le 27/09/2015 à 13:16Mis à jour Le 28/09/2015 à 15:45

RUGBY - Élu homme du match Angleterre-pays de Galles, Dan Biggar a grandement participé à l'exploit du XV du Poireau samedi à Twickenham (25-28). Sa précision dans les tirs au but a permis à son équipe de recoller au score et de passer devant l'Angleterre en fin de partie.

Dan Biggar incarne la performance galloise en terre londonienne. Méticuleux, précis, accrocheur, il a dépassé ses fonctions pour atteindre les sommets (23 points, un record pour un Gallois en Coupe du monde). Avec le XV du Poireau, le but est le domaine exclusif de Leigh Halfpenny depuis des années. Une charge qui revient à Biggar depuis le forfait du Toulonnais juste avant la compétition. Et difficile de dire que l'intérimaire n'a pas bien fait le travail samedi à Twickenham: "En forme, Dan est un des meilleurs du monde à son poste et il était en feu contre l'Angleterre" s'enthousiasme son partenaire de la charnière Gareth Davies.

Dan Biggar (pays de Galles) - 26 septembre 2015

Dan Biggar (pays de Galles) - 26 septembre 2015Icon Sport

Son 100 % de réussite sur les coups de pied de but (8/8), soit sept pénalités et une transformation, a fait plier une équipe anglaise incapable de prendre ses distances dans ses moments forts. "Dan a été remarquable dans son jeu au pied", constate son sélectionneur Warren Gatland. "Il nous a maintenu dans ce match et permis de revenir. C'est un énorme compétiteur et un grand combattant. Il a probablement fait une erreur défensive qui nous a coûté sur l'essai mais nous en reparlerons plus tard ensemble pour essayer de la corriger. Il a en tout cas montré beaucoup de maturité". Et en fallait pour ne pas avoir le crampon hésitant dans le bouillonnant Twickenham.

Un coup de pied encore plus puissant que celui d'Halfpenny ?

La comparaison entre Biggar et Halfpenny a largement occupé l'espace médiatique la semaine précédant le match. Sûr des qualités de son buteur, l'adjoint de Gatland, Rob Howley, avait déclaré avec une pointe d'ironie: "Dan pense qu'il peut taper plus loin que Leigh actuellement, ce qui ne nous surprend pas". Des paroles aux actes, Biggar a montré qu'il avait bien cinquante mètres dans les jambes en inscrivant la pénalité de la gagne à cinq minutes de la fin.

Dan Biggar (pays de Galles) face à l'Angleterre - le 26 septembre 2015

Dan Biggar (pays de Galles) face à l'Angleterre - le 26 septembre 2015Icon Sport

Sur sa performance individuelle, le roi Biggar a préféré rester caché derrière celle du collectif: "Je me sens un peu effronté de recevoir cette distinction d'homme du match. Elle devrait être partagée avec tout le groupe". Une modestie qui ne l'empêche pas d'asseoir un peu plus son statut de leader de jeu de sa sélection. "Il est tout le temps comme cela, il est super pour nous", assure le géant Luke Charteris. "C'est un joueur très important de l'équipe et il a été l'homme du match pour moi. J'espère qu'il jouera contre les Fidji car sans lui, c'est vraiment plus difficile". Une précaution orale de circonstance avec les blessures en cascade que connaît actuellement le pays de Galles.

Contenus sponsorisés
0
0