AFP

Coupe du monde - L'Argentine confirme la suprématie du Sud

L'Argentine confirme la suprématie du Sud

Le 18/10/2015 à 15:58Mis à jour Le 18/10/2015 à 16:44

COUPE DU MONDE - Au terme d'une rencontre débutée tambour battant, l'Argentine a achevé l'Irlande (20-43) avec 4 essais, 2 en début de match et 2 dans les 10 dernières minutes. Les Irlandais ont fait preuve de caractère en revenant au score après avoir été menés 17-0, mais n'ont jamais réussi à égaliser. Les Argentins attendent le vainqueur d'Australie-Ecosse pour la demie.

L'Argentine est de retour. L'équipe de Daniel Hourcade est de nouveau en demi-finale, après y avoir déjà goûtée en 2007. Et sa place n'est vraiment pas usurpée. Face à l'Irlande, les Pumas ont fait preuve d'une incroyable volontée, à l'image d'un début de match où les acteurs semblaient galvanisés par l'avant match. Leur hymne nationale a ému aux larmes tous les joueurs argentins. Face à une telle furia, le "fighting spirit" irlandais a fait croire un temps à un improbable retour. Mais les doubles champions d'Europe ont finalement craqué en fin de match (20-43).

En menant 17-0 après seulement 13 minutes de jeu, l'Argentine avait déjà fait un grand pas vers les demi-finales. Deux essais coup sur coup, inscrits par Moroni (4e) et Imhoff (11e) auraient plongé beaucoup d'équipe dans le plus grand désarroi. Mais l'Irlande a laissé passer l'orage. Et ce retour est surtout dû à leur patience plus qu'à une baisse de régime argentine. Jamais paniqués, même par la sortie précoce sur blessure de Tommy Bowe (13e), les joueurs de Joe Schmidt sont doucement revenus dans la partie. D'abord par le pied de leur ouvreur remplaçant, Ian Madigan, titularisé après le forfait de Sexton. Ensuite par le remplaçant Fitzgerald, qui n'a pas tardé à -bien- rentrer dans la rencontre, et profiter du super travail d'Henshaw pour aplatir dans l'en-but (26e).

Joaquin Tuculet - Arrière de l'Argentine contre l'Irlande - 18 octobre 2015

Joaquin Tuculet - Arrière de l'Argentine contre l'Irlande - 18 octobre 2015AFP

Dès lors, le duel des buteurs Nicolas Sanchez – Ian Madigan était lancé. Mais l'Argentin l'a largement remporté avec 23 points dans la musette, contre 10 pour son homologue. D'ailleurs, Sanchez est désormais le meilleur réalisateur de cette Coupe du monde avec 74 points.

Le nouvel essai inscrit par Murphy dès la reprise (44e), grâce à son ailier Fitzgerald, n'a fait qu'entretenir l'illusion, tant les Argentins, formidables de maîtrise, ont une fois de plus parfaitement géré la deuxième mi-temps. Juste le temps pour Tuculet d'assurer la qualification après un en-avant de cadet du demi de mêlée irlandais Murray (69e). Fernandez-Lobbe et Imhoff assurent le spectacle (73e) pour terminer en beauté cette rencontre qui ne l'était pas moins.

Haie d'honneur des Irlandais Rory Best et Connor Murray pour les Argentins

Haie d'honneur des Irlandais Rory Best et Connor Murray pour les ArgentinsAFP

L'Argentine franchit les étapes une à une depuis le début de ce Mondial. Et elle confirme après un beau Rugby Championship sa présence dans le gratin mondial. Ainsi que la supprématie du Sud.

Contenus sponsorisés
0
0