Icon Sport

Coupe du monde - Avec trois nouveaux blessés, l'hécatombe continue chez les trois-quarts gallois

Avec 3 nouveaux blessés, l'hécatombe continue chez les trois-quarts gallois

Le 27/09/2015 à 02:04Mis à jour Le 27/09/2015 à 11:56

MONDIAL 2015 - Contre l'Angleterre, le pays de Galles a ajouté trois nouveaux membres à son infirmerie : Liam et Scott Williams ainsi qu'Hallam Amos. Du côté des lignes arrières, c'est vraiment la poisse...

Décidemment, le sort semble s'acharner sur les Gallois. Déjà handicapés par l'absence de plusieurs joueurs cadres à cette Coupe du monde (Halfpenny, J. Davies, Walker, Allen et Webb), leur infirmerie a accueilli trois nouveaux pensionnaires ce samedi soir. Une fois l'euphorie de la victoire de prestige contre les Anglais (25-28) retombée, Warren Gatland et ses adjoints risquent de se faire des cheveux blancs. Les nouvelles victimes se nomment Scott Williams (24 ans, 33 sélections), Liam Williams (24 ans, 24 sélections) et Hallam Amos (21 ans, 4 sélections).

Le premier cité a été contraint de quitter ses coéquipiers peu après l'heure de jeu à la suite d'un plaquage du centre anglais Brad Barritt. Il semblait touché à un genou. L'arrière Liam Williams lui, est sorti à la suite d'une commotion cérébrale subie sur un coup de pied involontaire de Tom Wood. Enfin, l'ailier Amos s'est plaint de l'épaule droite après un raffut sur Andy Farrell. Loin d'être défaitiste face à cette situation, le sélectionneur Warren Gatland a confié: "On a encore perdu deux joueurs. On commence à manquer sérieusement de joueurs mais les gars trouvent des ressources insoupçonnées. On a un réservoir de joueurs assez limité, malheureusement. Je suis si fier d’eux".

Scott Williams (Galles) évacué après sa blessure face à l'Angleterre - le 26 septembre 2015

Scott Williams (Galles) évacué après sa blessure face à l'Angleterre - le 26 septembre 2015Icon Sport

Huit absents au total chez les trois-quarts

Au total, ce sont huit éléments de la ligne des trois-quarts qui ont été touchés ces dernières semaines. Le centre de Clermont, Jonathan Davies (27 ans, 48 sélections) avait débuté cette mauvaise série fin mai à la suite d'une rupture du ligament croisé d'un genou lors de la dernière journée de Top 14. Même blessure pour l'arrière et buteur de Toulon, Leigh Halfpenny (26 ans, 62 sélections) lors du match de préparation contre l'Italie le 5 septembre (23-19). Au cours de cette rencontre, le demi de mêlée Rhys Webb (26 ans, 16 sélections) a également dû renoncer au Mondial à cause d'une blessure à la voûte plantaire (pied). Un désistement qui a fait le bonheur de Mike Phillips, rappelé en urgence juste avant le début de compétition. Six jours avant le Mondial, c'est Eli Walker qui se blessait aux ischio-jambiers...

Le demi de mêlée du pays de Galles, Rhys Webb, sorti sur blessure contre l'Italie - 5 septembre 2015

Le demi de mêlée du pays de Galles, Rhys Webb, sorti sur blessure contre l'Italie - 5 septembre 2015AFP

Face à l'Uruguay la semaine dernière, le centre de Cardiff, Cory Allen (22 ans, 4 sélections), a été touché à son tour lors de la balade face aux Uruguayens (54-9). Le temps d'inscrire un triplé et ses adducteurs lui ont fait des misères. Il a été remplacé par le joueur des Newport Gwent Dragons, Tyler Morgan. Face à cette hécatombe, Warren Gatland avait décidé de faire appel à des éléments extérieurs du groupe des 31 pour faire certains exercices durant la semaine. Il a d'ailleurs reçu un rappel à l'ordre du World Rugby. Maintenant que le pays de Galles s'est offert l'Angleterre et a donc fait le plein de confiance dans sa quête de qualification pour les quarts, il va falloir que la série noire s'arrête rapidement concernant les blessures. Car le XV du Poireau ne pourra pas toujours évoluer avec un demi de mêlée à l'aile, un ailier au centre ou un ouvreur à l'arrière...

Contenus sponsorisés