Icon Sport

Coupe du monde 2015 - Chouly ou Le Roux: Que feriez-vous à la place de Saint-André ?

Chouly ou Le Roux: Que feriez-vous à la place de Saint-André ?

Le 16/09/2015 à 18:10Mis à jour Le 18/09/2015 à 09:30

COUPE DU MONDE – Philippe Saint-André va dévoiler jeudi (15h) sa première composition d’équipe pour son entrée dans le Mondial. "Il ne devrait pas y avoir énormément de changements", a lâché le sélectionneur en début de semaine. Un gros doute subsiste quoi qu’il en soit en troisième ligne entre Damien Chouly et Bernard Le Roux.

La situation

C’est un casse-tête pour le staff tricolore : qui mettre en troisième ligne aux côtés de Thierry Dusautoir et Louis Picamoles ? Les deux Toulousains sont indéboulonnables, le premier puisqu’il capitaine du XV de France et le second de par sa puissance physiqueme indispensable pour le pack tricolore. Reste une place à prendre. Et deux hommes sont en balance : Damien Chouly et Bernard Le Roux.

L’option n°1 : Chouly titulaire

Le Clermontois (31 sélections) s’est vu décaler sur une aile de la troisième ligne avec le retour de Picamoles. En numéro 8, ses prestations n’ont pas été abouties, en raison notamment d’un manque de densité physique pour permettre au XV de France d’évoluer dans l’avancée. Flanker, c’est un poste qui correspond d’avantage à ses qualités. Chouly est reconnu pour être un vrai capitaine de touche. Un secteur où son apport a été des plus intéressants notamment face à l’Ecosse samedi dernier. Techniquement, il s’avère être propre et il est capable d’abattre un gros travail en défense. Pour l’heure, c’est lui qui tient la corde auprès du staff des Bleus. Il a notamment été titularisé lors des deux derniers matchs de préparation...

Damien Chouly, le troisième ligne aile du XV de France

Damien Chouly, le troisième ligne aile du XV de FranceIcon Sport

L’option n°2 : Le Roux titulaire

Durant le Tournoi des 6 nations, on ne voyait que lui. Et le staff ne cessait de louer son incroyable endurance. Un champ d’action monstrueux (10 plaquages en 25 minutes contre l’Ecosse) et des plaquages dévastateurs. Sauf que le retour de Picamoles a été fatal à Bernard Le Roux (18 sélections). Et la présence de Dusautoir n’est pas pour l’avantager non plus. Son profil est bien trop similaire à celui du capitaine français. De plus, Le Roux n’apporte que très peu de garanties sur le plan offensif. Sa rudesse serait pourtant un atout important face à des nations qui vont concentrer leur jeu autour du paquet d’avants.

Bernard Le Roux (XV de France) face aux Fidji - Novembre 2014

Bernard Le Roux (XV de France) face aux Fidji - Novembre 2014Icon Sport

Notre avis

En termes de complémentarité, et dans le sens où Dusautoir et Picamoles sont - quasiment - assurés d’être titulaires, l’option Chouly semble la plus adéquate. Mais c’est un crève-cœur pour Le Roux qui n’a jamais rechigné à la tâche sous le maillot bleu.

Quel troisième ligne aile aligneriez-vous face à l'Italie ?

Sondage
8997 vote(s)
Damien Chouly
Bernard Le Roux
Contenus sponsorisés
0
0