Icon Sport

Coupe du monde 2015 - Maxime Mermoz, le joueur qui a divisé le staff des Bleus

Mermoz, le joueur qui a divisé le staff des Bleus

Le 19/05/2015 à 16:41

Maxime Mermoz fait partie des grands absents de la liste des 36 joueurs retenus par Philippe Saint-André pour préparer la Coupe du monde. Auteur d'une excellente saison en Top 14 avec Toulon, le trois-quarts centre a suscité un fort débat au sein du staff des Bleus.

Philippe Saint-André a fait de la sélection des hommes en forme une base forte de ses sélections, surtout depuis la Tournée d'automne 2014. En ce sens, les absences de Maxime Mermoz, Maxime Machenaud et Maxime Médard font figure de paradoxes dans sa ligne de conduite, tant les trois hommes ont affiché une forme éblouissante ces dernières semaines. En ce qui concerne le centre toulonnais, on peut même aller jusqu'à la saison entière tant il a rayonné avec le club varois. Avec dix-huit matchs de Top 14 (dont dix-sept titularisations) et sept de Champions Cup, il s'est imposé comme un artisan essentiel du triplé européen dans un effectif qui ne manque pas de stars à son poste.

Pas suffisant au goût de Philippe Saint-André, qui a décidé de faire sans lui pour la Coupe du monde. "Je pense que les autres sont devant Maxime sportivement", assure le patron des Bleus. "Il a été titulaire en fin de VI Nations parce que Dumoulin, Fofana et Lamerat étaient blessés. Ce n'est qu'un choix sportif. Max est un très bon joueur mais, s'il y a un poste où nous avons une richesse incroyable, c'est bien celui de trois-quarts centre. Nous en avons huit ou dix de grande qualité et nous avons pris à nos yeux les cinq meilleurs et les plus complémentaires". Son ultime sortie en bleu, en Angleterre, marquée par un essai à Twickenham et une association prometteuse avec Gaël Fickou, n'a pas plaidé en sa faveur à l'heure des choix. Du moins pas pour PSA.

Maxime Mermoz n'a jamais réussi à s'imposer comme un titulaire indiscutable chez les Bleus

Maxime Mermoz n'a jamais réussi à s'imposer comme un titulaire indiscutable chez les BleusIcon Sport

Lagisquet: "C'est compliqué d'écarter un joueur qui a autant de qualités"

Plébiscité par les supporters et soutenu par son club, Maxime Mermoz va forcément créer un débat autour de son absence remarquée. Du côté du staff tricolore, ce débat a également existé et existe vraisemblablement toujours, à en croire la mine circonspecte de l'entraîneur des arrières Patrice Lagisquet. "On s'est posé des questions. Franchement (il grimace)... bien sûr que c'est difficile de se passer de lui et de se dire qu'on ne le prend pas ! Est-ce qu'on a pensé que les autres avaient peut-être un petit truc en plus chacun dans leur domaine ? Mais c'est franchement difficile".

En creusant un peu plus auprès de l'ancien technicien biarrot, on comprend vite que le consensus n'est pas du tout évident au sujet du Toulonnais. "Il y a vraiment eu débat car c'est compliqué d'écarter un joueur qui a autant de qualités. On est obligé de faire des choix et ce n'est pas un choix par défaut. Il y a aussi Jonathan Danty. Quand je vois ce qu'il fait depuis quelques mois, je ne sais pas s'il y a beaucoup de nations qui pourraient se passer de lui. Il n'a juste pas d'expérience avec nous. Quand je vois aussi à quel point Maxime Médard revient fort, je me dis que ça fait mal de se passer de tels joueurs".

Une position qui tranche légèrement avec ses doutes du début de saison sur la capacité de l'ancien Perpignanais à accepter une position de remplaçant. Lagisquet l'assure, le côté extra-sportif n'est pas entré en ligne de compte pour expliquer sa non-sélection. "Autant ça a pu être pris en considération il y a un certain moment, autant là, pas du tout. Il a été pleinement rassurant sur ce qu'il nous a montré durant le Tournoi et j'ai beaucoup aimé le fait qu'il ait pris Gaël Fickou sous son aile". Le Toulousain préparera la Coupe du monde cet été. Pas Mermoz, qui sera en vacances sitôt la fin du Top 14. Il aura peut-être, d'ici là, accentué l'amertume de beaucoup sur son absence de la liste des 36.

Maxime Mermoz lors de la tournée d'été en 2013

Maxime Mermoz lors de la tournée d'été en 2013Icon Sport

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés