Icon Sport

"J'ai beaucoup dormi"

Mermoz : "J'ai beaucoup dormi"
Par Rugbyrama

Le 24/07/2011 à 19:15Mis à jour Le 24/07/2011 à 19:21

Le trois-quarts centre international Maxime Mermoz se livre dans un long entretien ce lundi dans Midi Olympique. Blessé à une épaule le 5 février dernier, le joueur de Perpignan a retrouvé les Bleus pour préparer le Mondial. En forme physiquement, il veut répondre aux attentes placées en lui.

Comment avez-vous occupé vos cinq jours de liberté après le stage au Chambon-sur-Lignon ?

Maxime MERMOZ : J’ai beaucoup dormi ! Je suis resté à Perpignan et j’ai privilégié le repos. Malheureusement, je n’ai pas pu profiter de la plage car il n’a pas fait beau. Côté physique, je devais faire une séance de fractionné et un footing. à cause d’une petite contusion, j’avais manqué la séance du mercredi au Chambon et je devais la rattraper.

Que retenez-vous de ce premier stage à titre personnel ?

M. M. : Un super souvenir. Ce stage, je l’ai pris comme une chance. Nous sommes allés dans un endroit vers lequel nous ne nous serions sans doute pas spontanément rendus de nous-mêmes mais nous avons été très bien accueillis. Le menu était dur mais, lorsqu’on est trente à souffrir, ça passe mieux. La cohésion se fait naturellement lorsque l’on partage des épreuves dans d’autres domaines que le rugby. C’était folklo ces allers-retours aux entraînements à vélo ! Ce stage a été un mix entre rigueur et bonne ambiance. Dans l’hémisphère Sud, les joueurs ont un mois et demi pour se préparer. C’est du luxe. Et pour nous, cela ressemble un peu à ça.

La blessure à l’épaule qui vous a contraint d’arrêter votre saison le 5 février dernier n’est-elle plus qu’un mauvais souvenir ?

M. M. : C’est exactement ça. Je n’ai pas eu de souci. Dès le premier jour du rassemblement, j’ai pu suivre le même programme que les autres. Je n’ai pas été traité comme les grands blessés du groupe. En fait, j’avais déjà repris au mois de mai et j’avais effectué un gros travail de renforcement musculaire à Perpignan.

Retrouvez ce lundi dans Midi Olympique l'intégralité de l'entretien accordé par le centre international Maxime Mermoz...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés