• Pro D2 - Karim Qadiri (Grenoble)
    Pro D2 - Karim Qadiri (Grenoble)

Qadiri : "C’est exceptionnel ce que fait le Maroc pour le sport africain"

Le

COUPE DU MONDE DE FOOTBALL - Français de naissance et international marocain (4 sélections), Karim Qadiri (26 ans) suivra avec attention la demi-finale de la Coupe du monde de football qui va opposer la France au Maroc ce mercredi soir. L’ailier grenoblois l’assure, il n’a pas de préférence, et profitera comme il se doit de cette opposition entre ses deux pays.

Ce mercredi soir, aux alentours de vingt heures, ils seront nombreux dans l’hexagone à avoir le cœur qui balance entre l’équipe de France et celle du Maroc. Ces deux sélections vont se disputer une place pour la finale de la Coupe du monde de football.

Très peu de rugbymen d’origine marocaine foulent les pelouses françaises avec un ballon ovale dans les mains. Néanmoins, dans ce petit groupe, on retrouve un des meilleurs marqueurs du Pro D2 en la personne de Karim Qadiri. L’ailier de Grenoble en est à sept essais cette saison, en neuf matchs disputés.

Abdelatif Benazzi a été sollicité pour faire partie de la délégation présidentielle qui se rendra au Qatar pour assister à la demi-finale de la Coupe du monde de foot entre ses deux nations de cœur. L'ancien international savoure et en salive.https://t.co/aiM9rWWLMy

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 13, 2022

Natif de Massy mais international à quatre reprises avec le Maroc, l’ancien joueur du Stade français est bien évidemment plus que concerné par cette demi-finale du Mondial au Qatar. Un conseil, n’allez pas lui demander pour quel pays il poussera, même lui n’a pas un choix bien défini : "Je n’ai tout simplement pas envie de choisir, avoue l’Isérois. En tant que bi-national, cela fait plusieurs jours que l’on me parle de ce match, mais je n’ai pas de préférence. Quel que soit le gagnant, je serai heureux."

Même s’il ne suit pas l’actualité du ballon rond de très près, le Franco-marocain regardera avec attention la rencontre, avec peut-être plus de recul que beaucoup d’autres supporters : "Certaines personnes ne peuvent pas comprendre ce que l’on ressent quand on a le cœur qui bat pour deux pays. Très honnêtement, je me sens plus Français que Marocain. Il y a quatre ans, je fêtais le titre des Bleus sur les Champs-Élysées. C’est pour toutes ces raisons que je vais simplement profiter de ce match et du moment."

À propos de France - Maroc : "Quel que soit le gagnant, je serai heureux"

La qualification des Lions de l’Atlas pour le dernier carré de la Coupe du monde du football n’était pas du tout attendue. Mais les Marocains sont bien là, face au Français pour une place en finale. Cette aventure laissera une marque indélébile dans l’histoire du sport, et ce n’est pas Karim Qadiri qui dira le contraire : "C’est exceptionnel ce qu’ils font pour le sport africain. Au niveau de l’image, cela me fait un peu rappeler l’Algérie au niveau du rugby. Beaucoup plus de monde parle de ces pays et c’est tant mieux."

Une réflexion qui va même plus loin que le rectangle vert : "On peut également être heureux que l’on parle des pays maghrébins dans le monde entier pour des choses positives. Ce n’est pas toujours le cas." Et pour terminer, un petit pronostic ? "Je vois une victoire de la France sur le score de 2 buts à 1. Ce serait logique que le Maroc perde, mais j’espère qu’ils sortiront avec les honneurs, pas comme le Brésil face à l’Allemagne en 2014 par exemple (ils avaient perdu 7-1)." Coup d'envoi à 20 heures.