Icon Sport

5e journée H Cup, Harlequins-Clermont - Vern Cotter: "Je dis chapeau !"

Cotter: "Je dis chapeau !"

Le 11/01/2014 à 19:49Mis à jour Le 11/01/2014 à 20:23

Dans la douleur, Clermont s'est imposé de justesse face au Harlequins (13-16). Suffisant pour se qualifier et satisfaire Vern Cotter, l'entraîneur de l'ASMCA.

La partie était mal engagée. Ce samedi, sur la pelouse londonienne des Harlequins, Clermont en a vu de toutes les couleurs. A la pause, les hommes de Vern Cotter étaient même menés de dix points (13-3). "On n'a pas été réalistes en première mi-temps alors qu'on a eu deux occasions de marquer", résumait Vern Cotter, à l'issue de la partie. Mais la pause a permis de remettre les pendules à l'heure, analyser l'adversaire et adapter son jeu. L'ASMCA est revenue des vestiaires avec d'autres intentions, bien plus agressive. "On ne s'est pas affolés. A la mi-temps on a regardé comment on pouvait changer notre fusil d'épaule. On a joué davantage chez eux et on a été patients et on y a cru", a expliqué l'entraîneur des Auvergnats. Une stratégie gagnante.

Cette victoire - courte mais ô combien précieuse - permet à Clermont de rester leader de sa poule et de se qualifier d'ores et déjà pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe. Un résultat qui a valu aux joueurs de recevoir les félicitations de leur entraîneur: "le résultat est là, la qualification aussi, c'est une très bonne chose, je suis très heureux pour les joueurs", a souligné Vern Cotter, avant d'ajouter: "Ce n'était pas un match facile en étant mené à la mi-temps. Mais on a eu du caractère et la lucidité pour revenir. Je dis chapeau ! Ce n'était pas un match parfait mais qui valait quatre points."

Rougerie: "On va garder la tête froide"

Un succès qui réjouit sans aucun doute également le public clermontois, essentiel dans la compétition pour Aurélien Rougerie: "On est très content pour nos supporters, on voulait les satisfaire car on sait les sacrifices qu'ils font", a déclaré le capitaine de l'ASMCA. Désormais, les Jaunards, rassurés, vont pouvoir préparer sereinement la rencontre européenne contre le Racing Métro, dans huit jours. Une rencontre bonus, comme une cerise sur le gâteau. "Si on fait une bonne performance, on pourrait avoir un quart de finale à la maison ce qui n'est pas négligeable", indiquait Vern Cotter.

Mais d'ici là, un seul credo: garder les pieds sur terre. "On sait que tout n'a pas été parfait dans ce match mais ça nous donne du grain à moudre pour travailler pour la suite. On a beaucoup de choses à travailler sur le contenu, on va regarder ça avec la tête froide pour préparer le Racing", tempère le capitaine de Clermont. Ne pas s'emballer trop vite et travailler davantage, la recette du succès martelée à Clermont pour faire oublier les échecs du passé et cette finale en H Cup cruellement perdue la saison passée, face à Toulon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés