Icon Sport

4e journée Coupe d'Europe - MHR-Leicester (14-15) - Leicester crucifie Montpellier

Leicester crucifie Montpellier

Le 15/12/2013 à 17:55Mis à jour Le 15/12/2013 à 18:47

Scénario très cruel pour Montpellier, battu à la dernière minute par les Anglais de Leicester (14-15). Le MHR est déjà éliminé de la compétition.

Pour une minute, le MHR mettait fin à une spirale négative qui le tourmente depuis plus d’un mois. Une minute durant laquelle les Héraultais, épuisés, pensaient encore pouvoir s’offrir le champion d’Angleterre en guise de tremplin. C’était sans compter sur le rugissement des Tigres, qui s’imposent sur le fil à Yves-du-Manoir grâce à un essai du trois-quarts centre fidjien Vereniki Goneva (80e), qui mettait définitivement fin aux derniers espoirs de qualification montpelliérains. Avec trois défaites au compteur dans son groupe 5 et cinq petits points, le club de Mohed Altrad est officiellement éliminé de la H Cup.

En Angleterre, les Montpelliérains avaient bu le bouillon durant le premier quart d’heure, se plombant le reste de la partie avec trois essais encaissés. Ce dimanche, les Cistes ont su serrer la vis et ne pas se tirer trop rapidement une balle dans le pied. Seul problème, le robinet ouvrant les vannes offensives était lui aussi un peu trop serré. Peu efficaces et précis, accusant notamment des fautes de mains à répétition, les hommes de Fabien Galthié ne valorisaient pas leurs bonnes intentions et leur implication défensive, à l’image d’un Thibaut Privat exemplaire dans le combat. Peut-être trop tendre, avec une équipe remaniée et des jeunes prometteurs mais inexpérimentés, le MHR manquait même cruellement de pragmatisme en ne concrétisant pas en points une période de supériorité numérique. Dans l’obligation de chercher le bonus offensif, Montpellier savait que la tâche serait particulièrement compliquée au retour des vestiaires avec un score à l’ancienne de 0-0 à la pause.

La jeune classe montpelliéraine a fait front

Crucifiés peu avant la sirène, les Héraultais pouvaient ressentir une certaine injustice eu égard aux efforts fournis durant la rencontre, et de la bonne tenue de leurs jeunes éléments. Peu utilisé cette saison, l’ancien Grenoblois, Lucas Dupont, a prouvé ce dimanche à son staff qu’il pouvait compter sur lui. Un essai effacé grâce à un retour du diable vauvert sur Benjamin (47e), un essai bien valide celui-ci, pour redonner un semblant d’espoir aux siens (63e)… une prestation majuscule qui devrait le relancer. De même pour le jeune ouvreur Enzo Selponi (53e), très juste ce dimanche, qui y allait également de sa réalisation personnelle pour marquer sa première titularisation en H Cup.

Éliminé d’une Coupe européenne qui ne lui a réussi cette saison, Montpellier devra évidemment tirer les enseignements de cet échec qui l’empêche de franchir un palier. Une courte victoire contre le champion d’Angleterre n’aurait pas changé ses affaires, mais le scénario connu ce dimanche risque de laisser des traces dans les têtes héraultaises. Le déplacement à Toulon le week-end prochain ne vient pas au meilleur moment pour un club dont les fêtes risquent d’être bien tristes.

Contenus sponsorisés