Icon Sport

"L'Usap à tout à perdre"

St-André : "L'Usap a tout à perdre"
Par Rugbyrama

Le 08/04/2011 à 17:42Mis à jour Le 09/04/2011 à 08:42

Pour la première participation de son histoire à un quart de finale de Coupe d'Europe, le RCT ne se prend pas la tête. C'est en tout cas ce qu'assure le manager Philippe Saint-André, selon qui la pression sur cette rencontre, qui se jouera au stade Montjuic de Barcelone est seulement "positive".

Comment appréhendez-vous cette rencontre ?

Philippe SAINT-ANDRE : C'est un super match à jouer! C'est une première dans l'histoire du club, contre l'Usap qui rêve depuis un siècle de jouer un tel match en Catalogne, à domicile, devant 55 000 personnes. Tout a l'air d'être contre nous, mais je suis sûr que mes joueurs vont tout donner, pour le maillot et les supporters, et montrer que notre qualification pour ces quarts n'était pas galvaudée.

Est-ce le moment le plus excitant de la saison ?

P.S-A. : Pour le staff, c'est le week-end où nous aurons le moins de pression ! Personne ne pensait que nous allions sortir de la phase de poules, les bookmakers catalans nous accordent 15% de chances... Ce n'est que de la pression positive. C'est Perpignan qui a tout à perdre, qui sera archi-favori. Mais nous ne voulons pas pour autant qu'ils soient les bouchers et nous les agneaux ! Pour mon équipe, c'est l'occasion de prendre une énorme expérience et de la maturité collective. Même un grand joueur comme Jonny Wilkinson n'a jamais disputé de quart de finale de Coupe d'Europe.

Perpignan est mal parti pour se qualifier pour la phase finale du Top 14 et joue quasiment son va-tout sur ce match. Est-ce un avantage ou un inconvénient pour vous ?

P.S-A. : Plutôt un inconvénient. Car, ils seront encore plus énervés que d'habitude ! Il jouent quasiment leur saison samedi et, s'ils atteignent les demi-finales, elle sera déjà réussie. En outre, c'est la dernière année de leur entraîneur, qui leur a apporté un titre. Ils vont vouloir tout donner, devant le peuple catalan.

Contenus sponsorisés