Icon Sport

Protocole sanitiaire : vers moins de tests

Protocole sanitiaire : vers moins de tests
Par Rugbyrama

Le 08/09/2020 à 14:30Mis à jour Le 08/09/2020 à 14:36

Le protocole sanitaire mise en place par la Ligue devrait rapidement évoluer vers un peu plus de souplesse, avec un peu moins de tests à passer.

La Ligue nationale a entendu les premiers retours des clubs après la reprise des championnats le week-end dernier et il semble que l’on se dirige vers un assouplissement du protocole mis en place par la LNR. En effet, il avait été décidé en amont du coup d’envoi de la saison que les joueurs et les personnes de l’encadrement d’une équipe devant entrer dans la zone de match sanctuarisée devaient passer un test trois jours avant la rencontre. En cas de résultat positif, les clubs sont tenus de les faire remonter à la Ligue. A partir de trois cas de contamination au sein d'un même groupe (encadrement compris), le match est reporté. S'il n'y a qu'un ou deux cas, alors les personnes concernées doivent être isolées en quatorzaine. Le reste du groupe sera testé deux jours avant la rencontre puis la veille du match. Si de nouvelles infections étaient détectées lors de ces nouveaux tests, portant au moins à trois le nombre de cas dans un même club, alors la commission d'expertise Covid-19 devait reporter la rencontre.

Il semble que la LNR ait décidé d’alléger cette partie du processus. Un seul test sera effectué par les équipes à trois jours du match et si moins de trois cas positifs sont détectés, le match sera maintenu et les équipes n’auront plus besoin d’effectuer de nouveaux tests à deux et à un jour du match. Les cas positifs détectés trois jours avant le match seront bien sûr écartés du groupe pour ne pas contaminer les autres membres.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés