Midi Olympique

La fédération anglaise demande d'assouplir les mesures de distanciation dans les stades

La fédération anglaise demande d'assouplir les mesures de distanciation dans les stades
Par AFP

Le 07/06/2020 à 16:05Mis à jour Le 07/06/2020 à 16:06

CORONAVIRUS - La Fédération anglaise de rugby à XV a demandé au gouvernement britannique d'assouplir les règles de distanciation sociale, ce qui lui permettrait d'engranger 12 millions de livres (13 M EUR) si un public plus dense est admis à Twickenham pour les rencontres internationales de novembre.

La Grande-Bretagne insiste actuellement pour qu'un écart de deux mètres soit maintenu entre les spectateurs afin de stopper la propagation du coronavirus. Mais pour Bill Sweeney, le directeur général de la fédération, passer de deux mètres d'écart à un seul permettrait d'augmenter de façon spectaculaire le nombre de spectateurs accueillis à Twickenham, qui dispose d'une jauge totale de 80.000 personnes.

"Si vous utilisez deux mètres d'écart, alors en réalité cela représente un espace sécurisé de quatre mètres autour de chaque spectateur", a-t-il déclaré. "Avec un, c'est un mètre tout autour, ce qui a pour effet de quadrupler la capacité d'accueil". "Si vous utilisez deux mètres de distance dans un stade de 80.000 places et que vous tenez compte des déplacements des personnes, par exemple si quelqu'un veut utiliser les toilettes sans passer devant un autre spectateur et sans le toucher, cela réduit votre capacité à 9.000 à 9.500 places", a poursuivi Sweeney. "Avec un mètre de distanciation sociale, ce qui correspond aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, on arrive à près de 40.000, et nous aimerions que ce soit ce nombre de spectateurs qui soit retenu pour les matches prévus à l'automne".

Le directeur général de la Fédération anglaise de Rugby à XV a précisé que son organisme se plierait quoiqu'il arrive aux décisions du gouvernement britannique, et ne compromettrait pas la sécurité des spectateurs, tout en souhaitant "qu'il soit clair si la règle des deux mètres est absolument essentielle ou si un mètre est possible". L'Angleterre espère toujours pouvoir jouer les matches prévus en novembre à domicile contre la Nouvelle-Zélande, l'Argentine, les Tonga et l'Australie, même si Bill Sweeney a insisté sur le fait que toutes les options étaient sur la table, y compris de déplacer les dates du Tournoi des six nations ou de la tournée des Lions.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés