Icon Sport

Coronavirus : le rugby breton dans l’attente

Coronavirus : le rugby breton dans l’attente

Le 02/03/2020 à 17:01Mis à jour Le 03/03/2020 à 13:24

Après la découverte ce dimanche d’un nouveau foyer de contamination au Coronavirus dans le Morbihan, tous les grands rassemblements publics sont interdits dans la Préfecture jusqu’au 14 mars. Le rugby breton pourrait également être impacté.

Deux mois après son apparition en Chine, le Covid-19 est arrivé en Bretagne avec 19 cas confirmés ce lundi après-midi dont 13 dans le Morbihan. C’est le troisième plus gros foyer de contamination français mis au jour après ceux dans l’Oise et dans la commune de La Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie. Conséquence immédiate, le Préfet du 56, Patrice Faure, a tenu une conférence de presse ce lundi matin pour préciser que "les marchés, les foires, les grandes réunions publiques et toutes les rencontres sportives sont interdites, sans jauge minimum" jusqu’au 14 mars.

Avec un courriel de la Fédération Française de Rugby, reçu vendredi soir, annonçant les préconisations sanitaires suite au passage au « stade 2 » de l’épidémie, c’est tout ce dont dispose la Ligue de Bretagne de Rugby pour le moment. Qu’en est-il des rencontres jeunes, amateurs et des entraînements ? "Tant qu’ils ne ferment pas Disneyland Paris, je ne m’inquiète pas, confie avec humour l’un des membres de la ligue bretonne. On n’est tout de même pas très optimistes et on se doute que cela va évoluer. Nous aimerions surtout pouvoir communiquer auprès de nos clubs d’ici demain car c’est une semaine de rentrée scolaire avec tout le monde qui s’entraîne mercredi et qui joue ce week-end".

Le RC Vannes n’est pas (encore) impacté

Du côté des professionnels, rien n’a changé au Rugby Club Vannes si ce n’est la désinfection des espaces communs comme la salle de musculation. La ville a maintenu les entraînements et les rencontres du RCV dont le déplacement de l’équipe professionnelle ce vendredi à Soyaux-Angoulême pour le compte de la 23ème journée de Pro D2. "Le prochain stade sera le confinement dans le département mais on n’y est pas encore" nous susurrait tout de même un membre du club. Justement, la ville communiquera ce soir ou demain matin à ce sujet. De son côté, la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, réunira les principaux décideurs du sport français à huis-clos ce mardi matin.

Tout pourrait donc évoluer dans les prochaines heures pour le rugby breton. Pour le moment, seules les installations sportives à Vannes sont fermées jusqu'au 14 mars pour l'association.

Contenus sponsorisés