Icon Sport

Cinq infos du week-end : Soir de première au MHR, le Racing 92 réussit son baptême...

Cinq infos du week-end : Soir de première au MHR, le Racing 92 réussit son baptême...
Par Rugbyrama

Le 23/12/2017 à 21:44Mis à jour Le 25/12/2017 à 21:05

Premières sur la planète ovale avec le titre de champion d'automne du MHR et la victoire du Racing 92 pour ses débuts dans la U Arena. Fortunes diverses en Premiership avec Exeter qui caracole en tête pendant que Northampton s'enlise...Le tour d'horizon des principales infos rugbystiques du week-end.

Montpellier champion d'automne !

Large vainqueurs (38-17) aux dépens du LOU, le MHR a pourtant souffert. Parfaitement lancés par un doublé de Picamoles, les Héraultais étaient encore tenus en échec (17-17) alors que le tableau d'affichage indiquait 68 minutes de jeu. Une fébrilité symbolisée par les treize points au pied laissés en route par son ouvreur Steyn. Sifflé par son public, le Sud-Africain a répondu de la meilleure des façons en faisant la différence, en toute fin de match, ballon en main.. À son actif, deux passes décisives pour son ailier Nagusa, auteur pour l'occasion de son premier triplé de la saison. Forts de trois essais inscrits dans les dix dernières minutes, Montpellier décroche ainsi son sixième bonus offensif de la saison. Un carton plein synonyme d'un titre honorifique de champion d'automne...une première dans l'histoire du MHR !

Le Racing 92 baptise son Arena

Les Ciel et Blanc avaient rendez vous avec leur U Arena ce vendredi soir, en match d'ouverture de la treizième journée. Et les Franciliens n'ont pas gâché la fête face au Stade toulousain. Auteurs de deux essais inscrits durant le premier quart d'heure, les Racingmen ont rapidement fait la course en tête, se nourrissant de l'indiscipline toulousaine. Ils garderont les commandes tout au long de la partie et s'imposeront finalement sur le score de 23 à 19, après avoir souffert en fin de match. L'essentiel était acquis et l'histoire reste désormais à écrire !

Frustrés, les Aurillacois déclenchent une générale

C'est un sentiment d'injustice qui règne dans l'esprit des Cantaliens. Alors qu'ils étaient à portée de feu du leader montalbanais en toute fin de match, les Aurillacois ont voulu pousser leurs adversaires à la faute. Dominateurs en mêlé les locaux insistent dans ce secteur et s'engagent dans un processus nous rappelant ce fameux France – Pays-de-Galles. Aurillac domine mais Monsieur Millotte, au sifflet ce vendredi soir, ne sanctionne pas l' USM. Pire, ces derniers vont jouer avec les règles, faisant entrer et sortir leurs piliers pour finalement simuler la dernière mêlée, 11 minutes après la sirène. Révolté, Maxime Granouillet craque, et distribue plusieurs coups-de-poing à tous les verts qui passent à sa portée. S'en suit une bagarre générale puis 3 cartons rouges. Montauban poursuit sa série de 7 victoires consécutives, tandis qu' Aurillac se retrouve décroché du peloton de tête.

Exeter enchaîne, Northampton coule (14-35)

Pour le compte de la 11ème journée de Premiership, Northampton, 10ème, recevait le leader Exeter. Et le contraste fut saisissant entre les deux équipes. Les Saints n'ont jamais réussi à inquiéter les Chiefs, qui ont pu gérer le match à leur guise. Devant à la pause (3-11), les visiteurs ont accéléré en seconde période pour prendre le large. Cherchant à inscrire un quatrième essai synonyme de bonus offensif, Exeter a enchaîné les temps de jeu après la sirène, avant la délivrance venue du talonneur Jack Yeandle (82ème). Avec cette sixième victoire consécutive, Exeter consolide leur première place alors que de son côté, Northampton enchaîne un sixième revers d’affilé.Fin de série pour Glasgow

Fin de série pour Glasgow

Alors qu'ils avaient remporté toutes leurs rencontres (10) depuis le début de saison en Ligue celte, les Warriors se sont inclinés d'un petit point dans le derby écossais contre Édimbourg à Murrayfield. Il aura fallu une équipe d’Édimbourg héroïque pour venir à bout de leurs compatriotes. Mené 6-17 à leur de jeu, et réduit à 14 depuis la 6e minute, les locaux vont renverser le match en inscrivant deux essais par Fowles 61e, puis Dean 79e. Victoire 18-17 d’Édimbourg qui se relance dans la course aux barrages. Glasgow reste largement premier de sa poule.

Contenus sponsorisés
0
0