• Supporters Rochelais - Marcel Deflandre
    Supporters Rochelais - Marcel Deflandre

Le désarroi des supporters rochelais après la délocalisation d'Ulster - La Rochelle

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

CHAMPIONS CUP - Délocalisée la veille au soir, la rencontre entre l'Ulster et La Rochelle se déroulera finalement à Dublin, dans un Aviva Stadium privé de public (samedi, 18h30). Une véritable douche froide pour les supporters rochelais qui se trouvaient déjà en Irlande. Parmi eux, Axel a accepté de revenir sur cette malencontreuse décision.

Ce vendredi, à quelques heures du coup d'envoi du match entre l'Ulster et La Rochelle, la province irlandaise et l'EPCR annonçaient que la rencontre était finalement délocalisée. Un choix pris sur le tard, qui a évidemment mis les supporters venus de France dans une situation délicate. "On suivait le sujet depuis le début de la semaine, on avait entendu parler de terrain gelé dans la presse irlandaise. Mais vendredi en début d'après-midi, le club communiquait encore auprès des supporters sur le programme de la journée, en précisant qui sera présent à l'avant-match, à la mi-temps... A ce moment là j'étais rassuré" confie Axel, parti en Irlande pour encourager son équipe. Mais quelques heures plus tard, la nouvelle tombait : "Puis douche froide dans la soirée. A même pas 20 heures du coup d'envoi, on a appris que le match aurait lieu à Dublin et à huis clos."

Face au froid de Belfast, qui avoisinait les 0°C ces derniers jours, la pelouse du Kingspan Stadium n'a pas tenue. Déclarée impraticable, l'enceinte de l'Ulster n'a pas supporté le gel qui s'est abattu sur la capitale nord-irlandaise. Bâches anti-gel, chauffages supplémentaires... Plusieurs mesures ont pourtant été mises en place par la province irlandaise. En vain. Alors que la rencontre devait un temps être délocalisé dans la RDS Arena, l'enceinte du Leinster, elle aura finalement à l'Aviva Stadium.

??https://t.co/lQxCdQJqOm

— Heineken Champions Cup (@ChampionsCup) December 17, 2022
J'avais pris mes précautions en me disant que tout pouvait arriver

"Mon hébergement à Belfast était annulable jusqu'au 15 janvier, j'avais pris mes précautions en me disant que tout pouvait arriver, comme un retour de la pandémie. Je m'étais déjà fait avoir à Bath (fin 2020, le match de coupe d'Europe entre Bath et La Rochelle avait été annulé pour cas de covid dans l'équipe anglaise, NDLR)" continue l'habitué de Marcel Deflandre. En Irlande pour le reste du week-end, ne reste plus qu'à trouver un lieu pour regarder les champions d'Europe en titre contre l'Ulster, en grande forme ces dernières semaines : "Etant donné que je suis arrivé à Dublin, je vais rester ici pour regarder le match dans un pub. Je partirai à Belfast dans la soirée vu que mon logement est là-bas."

Bien évidemment, Axel est loin d'être le seul Martime dans cette situation. Sur les réseaux sociaux, les supporters du club de la caravelle sont nombreux à exprimer leur mécontentement, à l'image des Bagnards Rochelais. Sur Twittter, le groupe de supporters du Stade rochelais a fait part de son incompréhension quant au huis clos imposé. Un choix qui interroge mais qui est désormais acté. Une chose est sûre, dans un Aviva Stadium vide, la bande à Gregory Alldritt aura fort à faire pour se défaire des Irlandais.

Déplacé le match : logique.
Match à huis clos ?? Pourquoi ça ??@UlsterRugby @ChampionsCup_FR @ChampionsCup ?? https://t.co/Oj8jXQ45EP

— Bagnards Rochelais ⭐️ (@ClubBagnards) December 16, 2022

Par Philippe Girardie