• Top 14 - Baptiste Delaporte et Wilfrid Hounkpatin (Castres)
    Top 14 - Baptiste Delaporte et Wilfrid Hounkpatin (Castres)

L'EPCR prive les Castrais de France-Angleterre

Le

CHAMPIONS CUP - Situation ubuesque à Castres où les Tarnais recevront Exeter pendant que les Bleus du foot joueront leur quart de finale de Coupe du monde au Qatar. Une situation qui provoque la colère des Tarnais.

Surtout, ne pas se tromper. Le VRAI France - Angleterre, celui qui compte vraiment, aura lieu à 21 heures et pas au Qatar, mais bel et bien à Castres, sous-Préfecture du Tarn, dans l’enceinte de Pierre-Fabre, où les Bleus (et Blancs !) du CO accueilleront les Anglais d’Exeter. Voilà l’axe de communication choisi par les Tarnais du Castres olympique pour digérer l’amère pilule de voir leur match de Champions Cup programmé quasiment en même temps que le quart de finale de Coupe du monde joué au Qatar par l’équipe de France de football. Il vaut mieux en rire.

Les Tarnais ont demandé à l'EPCR de reprogrammer la rencontre car à la même heure, l'équipe de France de foot disputera son quart de finale de Coupe du monde face à l'Angleterre.https://t.co/CKW4MU6kr4

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 6, 2022

Car sitôt la qualification des Bleus de Didier Deschamps, les dirigeants du CO ont fait les démarches nécessaires pour inciter l’EPCR, la structure organisatrice de la compétition, à reprogrammer leur rencontre, bien conscients du malheureux télescopage entre les deux sports. Malheureusement, l’instance, qui refuse par principe toute demande de report, n’a pas accédé à la demande des Tarnais.

Du coup, les supporters castrais seront obligés de réaliser un arbitrage difficile entre suivre leur club de cœur ou regarder le quart de finale des Bleus du foot. On espère pour le trésorier du CO que les fans de rugby ne déserteront pas trop les travées de Pierre-Fabre mais les audiences du football restent très élevées avec 13 millions de suiveurs pour France - Australie (premier match de l’équipe de France) ou encore 14,5 millions devant le huitième de finale France - Pologne.