• Champions Cup - Arthur Iturria (Clermont)
    Champions Cup - Arthur Iturria (Clermont)

Iturria : "En tant que capitaine c’était incroyable à vivre, on était sur des rails"

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

CHAMPIONS CUP - Comme ses coéquipiers, Arthur Iturria a élevé son niveau de jeu en seconde période pour s’imposer face aux Stormers. Le capitaine de Clermont a surtout été le leader d’une équipe féroce dans le combat et l’engagement, avec de jeunes joueurs qui commencent à prendre de l’ampleur entre les volcans…

Clermont a retrouvé son prestige. Les Jaunards se sont imposés (24-14) face aux puissants Stormers, champions du United Rugby Championship. Menés 14-3 à la pause, les Auvergnats se sont métamorphosés dans le second acte avec une efficacité diabolique retrouvée et une défense impitoyable. De quoi donner un large sourire à Arthur Iturria, capitaine de l’ASM qui apparaissait fier de ses coéquipiers.

"On a joué comme on le voulait et c’est vraiment le plus satisfaisant. En tant que capitaine c’était incroyable à vivre, j’ai senti tout le monde connecté, personne ne parlait on était sur des rails. Ça c’est hyper agréable quand on est capitaine" soulignait le flanker de Clermont qui sait dans quelle difficulté se sont mis les Jaunards en première période. Malgré quatre incursions dans les vingt-deux mètres sud-africains, les Auvergnats n’ont inscrit que trois petits points, la faute à trop d’imprécisions et d’un manque de cohésion criant.

?? Remonté à bloc en seconde période, Clermont s'impose face aux Stormers ! #ChampionsCup

Le film du match > https://t.co/sSFyfmIpH2 pic.twitter.com/EjrfzGc8Nq

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 10, 2022

Leader vocal, Arthur Iturria n’a pas manqué de souligner ses propres erreurs. "Moi le premier je fais une mauvaise première mi-temps, j’ai des mauvais choix en touche et je rate quelques coups d’envoi. Cela n’a pas aidé l’équipe à se mettre sur de bons rails. Il y a trois semaines j’avais dit que les leaders devaient être irréprochables ça n’a pas été mon cas en première période mais l’essentiel est que tout le monde s’est remis la tête à l’endroit". Le capitaine clermontois a également pu compter sur une jeunesse clermontoise qui a su activer le mode Champions Cup.

"Je suis très content de voir des jeunes jouer comme ça… par contre je ne vais pas laisser ma place !"

Le symbole de cette rencontre est sans doute la distinction de Killian Tixeront, élu homme du match pour sa première en Champions Cup, à vingt ans. Le flanker au casque rouge a joué 72 minutes suite à la blessure de Jacobus Van Tonder et a constamment fait mal à la défense sud-africaine. Appelé à incarner le futur de l’ASM, "Tix" a largement été félicité par son aîné, avec un brin de nostalgie. "Aujourd’hui il prend un peu plus de place dans l’effectif, c’était son premier match de Champions Cup, il a été élu homme du match et il a fait des choses simples bien exécutées, il a avancé ballon en main… C’est quelqu’un qui est à l’écoute et c’est très bien pour l’ASM d’avoir des joueurs comme lui et Alexandre Fischer. Je parle de cela parce que je ne serai plus là dans six mois et je suis très content de voir des jeunes jouer comme ça… par contre je ne vais pas laisser ma place !" plaisantait Arthur Iturria, également désireux d’aller le plus loin possible en Champions Cup.

"On a fait deux sur deux en décembre mais on a fait qu’un tiers du travail. Moi je veux aller plus loin je pense que cette équipe peut aller chercher quelque chose de beau" concluait le futur bayonnais, qui semble en mission pour partir d’Auvergne avec un titre…