Icon Sport

Coupes d’Europe : réunion décisive pour la tenue des matchs

Coupes d’Europe : réunion décisive pour la tenue des matchs

Le 16/12/2021 à 17:41Mis à jour Le 16/12/2021 à 21:08

CHAMPIONS CUP - Les clubs français et l’EPCR sont dans l’attente de la décision du gouvernement français qui doit tomber dans les prochaines heures pour savoir s’ils vont pouvoir disputer leurs rencontres de Coupe d’Europe ce weekend. La menace d’une annulation de la journée est réelle.

La balle est dans le camp de la Cellule Interministérielle de Crise de la Covid 19 et du gouvernement français qui doivent rédiger le décret précisant les modalités de voyages avec le Royaume Uni. Celui-ci devrait imposer une quarantaine de dix jours à tous les voyageurs en provenance ou se déplaçant de l’autre côté de la Manche. Seuls les motifs impérieux seront dérogatoires, mais il est d’ores et déjà acquis que le motif professionnel ne sera pas suffisant.

Voilà qui fait peser une vraie menace sur la bonne tenue des rencontres, puisque les clubs françaisne veulent pas se voir imposer une quarantaine au Royaume-Uni, et inversement. Une première réunion avec la LNR et les clubs a eu lieu ce jeudi à 13 heures. L’idée était de demander une exception pour que la compétition européenne puisse avoir lieu. « Nous nous rendrons en Grand-Bretagne avec uniquement des joueurs négatifs et vaccinés », nous a indiqué un président de Top 14 concerné.

Toutefois, la Ligue, l’EPCR et l’ensemble des clubs concernés doivent se réunir à nouveau ce jeudi à 19h30. Ils devraient connaître la position du gouvernement français et de sa cellule interministérielle de crise. Par mesure de précaution, Lyon qui doit jouer ce vendredi à Newport (Galles), a décalé de 24 heures son départ. Les Lyonnais (qui déploraient quatre cas positifs ce jeudi matin) sont toujours en France et leur avion est prévu vendredi matin, sauf contre-ordre.

À Montpellier, l’incertitude plane également sur la venue du Leinster. Selon nos informations, et même si elle est en mesure d’aligner une équipe compétitive (sa composition est déjà tombée), la province irlandaise compterait 25 joueurs positifs sur son effectif.

La tenue de la deuxième journée de Champions Cup et de Challenge Cup est donc fortement menacée. Verdict jeudi soir.

Contenus sponsorisés